SteamSwap (à vapeur) 5


Loula a décidé de passer un automne Steampunk et organise le SteamSwap
vapeur!). Outre le fait que le thème est alléchant au plus haut point (des boulons, des machines à vapeur, des gentleman anglais ou pas…), j’ai été très raisonnable avec les swaps ces derniers temps (tout comme avec les achats – deviendrais-je sage ?). Mon dernier swap remonte au printemps dernier avec le Swap Ciné du Traqueur Stellaire. Et le printemps c’est loin dans le passé (si, si ! A l’échelle temporelle de la blogosphère c’est une éternité). J’ai même vaillamment résisté à la tentation de coupler le challenge Summer Star Wars avec un swap c’est dire mon degré d’abnégation. Je pense donc, tout à fait sérieusement, que participer au SteamSwap ne constitue en aucune manière une entorse à mes principes de raison. C’est donc pourquoi après mûre réflexion – soit exactement 38 secondes (je vous ai déjà parlé de l’échelle temporelle de la blogosphère ?) – j’ai consciemment et en toute connaissance de cause décidé de m’inscrire…

Contenu du colis :

  • 1 livre steampunk
  • 1 autre livre steampunk ou 1 livre victorien ou un
    dvd ou une Bd
  • à manger (attention les boulons ne sont pas très digestes
  • quelque chose… (le petit truc en plus)

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 12 septembre par mail à sf.swap@gmail.com. (Précisez votre pays et
l’adresse de votre blog). Les colis seront envoyés entre le 15 et le 30 octobre. Il y a 20 places et toutes les infos sont dans cette article.

Et vous qu’attendez-vous ?


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires sur “SteamSwap (à vapeur)

  • Isil

    Vais-je résister? [:s] Je vais tenter parce que j’ai dit que j’arrêtais les swaps (bon je le dis tous les mois mais c’est un autre problème^^) C’est très tentant en tout cas.

  • Guillaume44

    Heu en steampunk je ne connais pas grand chose [houuuuu]. J’apprécie l’esthétique artistique, j’ai bien lu deux ou trois bouquins étiquetables dans cette catégorie mais sans plus. Bref je suis encore loin d’être mûr pour le steampunk, à un moment où l’emballement space opéra est devenu trop violent pour que je décroche de ma came