Prix Rosny aîné 2013

Depuis 1980, le prix Rosny aîné récompense des œuvres de science-fiction parues en langue française.
J.-H. Rosny aîné est le pseudonyme de Joseph Henri Honoré Boex, un écrivain d’origine belge, membre de l’Académie Goncourt, un des grands noms fondateurs de la science-fiction moderne(La guerre du feu – adapté au cinéma par Jean Jacques Annaud – a été écrit par les frères Rosny).

Deux prix sont attribués : l’un pour les romans, l’autre pour les nouvelles.  Décernés à la suite du vote des participants à la convention française de science fiction, on peut les considérer comme les équivalents francophones des fameux Prix Hugo anglo-saxons. Longtemps matérialisé par une sculpture de Martine Blond, le prix consiste depuis 2004 en une statuette signée Caza. Ont été récompensés par le passé : Michel Jeury, Joëlle Wintrebert, Serge Brussolo, Elisabeth Vonarburg, Roland C. Wagner, Gérard Klein, Jean-Claude Dunyach, Alain La Bussy, Serge Lehman, Maurice G. Dantec, Jean-Marc Ligny, Michel Pagel, Johan Heliot, Claude Ecken, Laurent Genefort, Xavier Mauméjean, Catherine Dufour, Jeanne A. Debats, Ugo Bellagamba, Jérôme Noirez …

Les votes se déroulent en deux tours :
– le premier est ouvert à tous. Le vote se fait sur la base de deux listes, une pour les romans et une pour les nouvelles. Attention ! Ces deux listes sont indicatives, ce qui veut dire que vous pouvez voter pour d’autres titres que ceux proposés dans ces listes.
– le deuxième est réservé aux inscrits à la 40e convention francophone de science-fiction (du 22 au 25 août 2013 à Aubenas).

Le premier tour est ouvert jusqu’au 15 juin 2013. Vous pouvez donc voter en indiquant deux listes (une pour les romans, une autre pour les nouvelles) de 5 textes maximum chacune, sans ordre de préférence.

Pour voter rendez-vous sur la Noosfère.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.