L’Échange – Alan Brennert 8


l echange brennertL’Échange

D’Alan Brennert

Folio SF – 478 pages

Il y a treize ans, Richard Cochrane a quitté la petite ville d’Appleton pour devenir acteur à New York. Son talent doublé de sa persévérance lui ont ouvert les théâtres de Broadway et il a rencontré un succès public et critique. Côté vie privée, c’est l’échec total.
Il y a treize ans, Rick Cochrane a épousé sa petite amie, trouvé un travail dans une compagnie d’assurances d’Appleton. Son travail l’ennuie à mourir et son rêve de devenir comédien l’aigrit un peu plus chaque jour.
Richard perd sa mère et revient à Appleton pour l’enterrement.
Rick se dispute violemment avec sa femme, au point de passer à deux doigts de commettre l’irréparable.
Par un procédé non expliqué (et qui n’a pas besoin de l’être), Rick et Richard se rencontrent et échangent leur vie.

Tout le monde s’est demandé, un jour où l’autre, quel serait sa vie avec des choix différents. C’est l’exercice auquel se livre brillamment Alan Brennert. Deux version d’un même homme, un choix différents, deux vies parallèles et une seconde chance…
Récit intimiste, centré sur la vie de deux personnages, L’Échange est une réussite sur le fond et la forme : une construction équilibrée, une dramaturgie bien dosée qui évite le pathos et les sentiments faciles, la mièvrerie et les clichés du soap opera, une justesse psychologique dans chacun des personnages et dans leur évolution. L’air de ne pas y toucher, Alan Brennert, parvient à nous captiver avec des personnages qui ne sont pas des héros et dont les enjeux, s’ils ne dépassent pas le cadre de leur petite vie, révèlent une portée universelle par le questionnement intime qu’il fait naître chez le lecteur.

Un roman impressionnant de bout en bout.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 commentaires sur “L’Échange – Alan Brennert