Foire du livre Bruxelles – Un week-end pas comme les autres (2/2) 1


Le week-end dernier se tenait la Foire du livre Bruxelles. Les Indés de l’Imaginaire y avaient un stand. Et nous y étions le dimanche. M. Lhisbei en touriste et photographe fou. Quant à moi, j’y allais pour dédicacer Le Guide de l’uchronie co-écrit avec Bertrand Campeis.

au boulot

Au boulot

Sur le stand, nous étions nombreux : Sara Doke, Damien Snyers, Stephan Platteau, Nabil Ouali, Jean-Laurent Del Socorro et moi. Une journée de discussions chaleureuses (dédicacer à côté de Stefan Platteau et Nabil Ouali c’est toute une aventure) qui est bien vite passée (on cause, on cause, on cause). Trois auteurs belges, trois auteurs français, mais j’ai quand même fait pencher la balance côté belge en faisant valoir mon lieu de naissance et mes ascendants. Mon goût pour la bière est à peine entré en ligne de compte…

a demi belge

J’assume ma belgitude ! Même dans le TGV du retour

PLatteau Ouali

Nabil Ouali et Stefan Platteau

Jean Laurent Del Socorro (1)

Jean Laurent Del Socorro

Karine gobled

Karine Gobled

En face de nous, nous avions le stand de Bragelonne. Un bien bel espace, ouvert et lumineux.

Bragelonne (1)

Silène Edgar et Méropée Malo

Bragelonne (2)

Silène Edgar et Méropée Malo

Bragelonne (3)

Un décor à la hauteur

Pendant ce temps-là, M. Lhisbei profitait de la Foire du Livre. Il a commencé par retrouver Hubert Reeves pour un achat et une dédicace.

Hubert Reeves

Hubert Reeves

Puis il a continué à flâner glanant quelques photos

Geronimo Stilton

Geronimo Stilton

D’écouter quelques conférences :

rencontre simenon

Rencontre autour de Simenon. Débat modéré par Michel Torrekens, avec Alain de Preter et Patrick Roegiers

L’Europe et la crise des réfugiés (1)

L’Europe et la crise des réfugiés Avec Andréa Rea, Philippe De Bruycker et Yara El-Ghadban Modérateur : Jean-Jacques Jespers

L’Europe et la crise des réfugiés (2)

L’Europe et la crise des réfugiés : Yara El-Ghadban

De visiter la Comix factory

Ou d’admirer le travail de sessinateurs publics

Et de déambuler dans les allées autour des stands :

Photos par C.Schlonsok tous droits réservés à l’auteur

Côté ambiance, le dimanche est familial. Les allées se remplissent vite, mais l’agencement du lieu et la lumière naturelle (Tour&Taxi est une gare maritime reconvertie) permettent d’éviter de se sentir à l’étroit, enfermés dans un hangar impersonnel. Je garderai un bon souvenir de cette visite bruxelloise.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Foire du livre Bruxelles – Un week-end pas comme les autres (2/2)