Utopiales 2016

utopiales-2016Oyez ! Oyez ! Les Utopiales 2016 sont annoncées.

Du samedi 29 octobre au jeudi 3 novembre se tiendra la 17eme éditions des Utopiales, le Festival International de Science-Fiction de Nantes (La Cité, Le Centre des Congrès). L’affiche est signée Denis Bajram. Sous la houlette de son président l’astrophysicien Roland Lehoucq et de sa déléguée artistique Jeanne-A Debats, cette édition abordera le thème des « Machine(s) » autour de 4 grands axes :

  • Machine pour explorer.
    Minuscules ou gigantesques, les machines scientifiques explorent l’univers, des atomes aux étoiles, mais aussi le corps humain, le cerveau et, bientôt peut-être, nos pensées. Elles permettent ainsi de découvrir des mondes étranges et d’avancer vers l’inconnu.
  • Machine pour transformer.
    Nous avons créé les machines pour modeler la matière et agir sur le monde plus efficacement qu’à la seule force de nos muscles. Mais elles ont besoin de « carburant ». Ainsi, d’autres machines transforment la matière pour produire de l’énergie. La question de son abondance et de sa pérennité devient alors cruciale. La science-fiction s’alarme, et la science s’y attèle car, qui tient les machines à énergie tient l’humanité au creux de sa main !
  • Machine pour servir
    Automates, robots ou androïdes hantent les pages de la science-fiction. D’abord esclaves, ces machines seront-elles un jour capables d’interpréter des instructions et de tenir compte de leur entourage ? Il leur faudrait pour cela être dotées d’émotions et d’empathie.
  • Machines extraordinaires
    On rêve encore des machines inventées par Jules Verne ou Robert Heinlein et les scientifiques construisent d’incroyables engins pour explorer le réel. Mais la démesure n’est pas la seule composante de l’esthétique des machines : il existe également des outils d’une exquise facture où l’art vient s’immiscer dans la technique.

Comme tous les ans, le festival marie toutes les disciplines de la SF et de l’imaginaire : littérature, cinéma, bande dessinée, jeux de rôles, jeux vidéos, manga, spectacle vivant, musique, recherche scientifique, arts plastiques… Les interros surprises et les expériences de pensée testées l’année dernière sont pérennisées. Nouveauté cette année, le festival accueille aussi un match d’écriture organisé par le Club Présences d’Esprits. Il a aussi décidé de traduire certaines tables rondes en langue des signes :

  • Discours inauguraux – Samedi 29 octobre / 18h00 / Scène Shayol
  • Quand la machine répare l’homme – Mardi 1er novembre / 14h00 / Scène Hetzel
  • La maison machine – Mercredi 2 novembre / 13h30 / Scène Shayol

Voici un aperçu des premiers invités :

invotes-utopiales

Comme d’habitude, des prix littéraires seront remis : Prix Utopiales, Prix Verlanger, Prix Planète SF des Blogueurs, Prix du meilleur album de SF. Les Librairies Complices de Nantes gèreront la plus grande librairie SF de l’univers et les éditions ActuSF ont préparé une anthologie. Des cours du soir, un pole ludique, des boutiques, un cosplay, des films à foison… Le programme complet est à télécharger ici.

Comme tous les ans depuis 2009, le RSF Blog y sera. Au menu, des centaines de photos pour M. Lhisbei et quelques évènements pour moi. J’aurais le plaisir de participer à trois conférences et à une remise des prix :

  • Le samedi 29/10 à 11h, scène Hetzel : Voitures volantes, souvenirs d’un rétro-futur avec Karim Berrouka, Étienne Barillier, Jean-Laurent Del Socorro, Martin Lessard, Patrick Gyger (sous réserve) et Jérôme Vincent à la modération.
  • Le samedi 29/10 à 17h, agora de M. Spock : Interro surprise sur l’uchronie.
  • Le dimanche 30/10, à 11h, agora de M. Spock : Remise du Prix Planète SF des blogueurs avec Anudar, Cédric Jeanneret, Gromovar, Lorhkan, Lune et Xapur.
  • Le lundi 31/10 à 17h00, scène Hetzel : Le steampunk ou l’esthétique de la machine avec Johan Héliot, Michel Robert, Lionel Davoust, Olivier Gechter et Étienne Barillier à la modération.

J’ai déjà repéré des conférences qui me font envie :

  • Le samedi 29/10 à 10h, espace Shayol : la conférence d’ouverture par Roland Lehoucq : Peut-on vivre « Seul sur Mars » ?
  • Le dimanche 30/10 à 12h, espace Shayol : Rencontre avec Paolo Bacigalupi animée par Jeanne-A Debats
  • Le dimanche 30/10 à 18h, espace Shayol : Hommage à Yal Ayerdhal avec Sara Doke, Pierre Bordage, Gilles Francescano, Marion Mazauric, Norman Spinrad et Simon Bréan à la modération.
  • Le lundi 31/10 à 10h, scène Hetzel : Les 20 ans du Belial’ avec Avec : Olivier Girard, Thomas Day, Pierre-Paul Durastanti, Jean-Daniel Brèque, Ugo Bellagamba et Laurent Queyssi à la modération
  • Le lundi 31/10 à 13h, espace Shayol : L’uchronie technologique avec François Jarrige, Alain Damasio, Olivier Gechter, Sylvie Allouche et Raphaël Granier de Cassagnac à la modération

Je suis aussi triste de rater deux conférences : L’auteur et son ombre avec Sara Doke et Paolo Bacigalupi le samedi 29 à 17h et la rencontre avec Anna Starobinets le samedi 30 à 11h.

On termine avec le mot du président Roland Lehoucq :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 commentaires sur “Utopiales 2016”