TAG : Blogger Recognition Award

Le Chien critique, dans son article « Blogger Recognition Award« , a titillé mon égo hypertrophié. Faut pas le titiller trop, mon égo.

Le principe est simple :
1- Remercier la personne qui t’a nominé et mettre un lien vers son blog
2- Écrire un post contenant une brève histoire de ton blog.
3- Donner un ou deux conseils pour de nouveaux blogueurs.
4- Sélectionner 15 autres blogs

1- Remercions donc Le Chien critique, blogueur (depuis 8 mois et demi), à la langue bien pendue et à l’ironie parfois mordante. Sans compter qu’il montre les crocs face aux éditions verrouillées par des DRM… Quelqu’un de fréquentable, donc.

2- Brève histoire du RSFBlog.
Au commencement il y avait une blogueuse (moi, suivez un peu) qui après avoir eu un « joueb » (un journal intime public sur l’une des premières plateformes gratuites françaises) au début des années 2000 (à l’époque c’était une jeune blogueuse donc), décida d’ouvrir, en 2005, un blog sur ses lectures : Les carnets de lecture de Lhisbei. En parallèle, elle contribuait au site de M. Lhisbei : Le Répertoire de la Science Fiction. M Lhisbei (un peu collectionneur fou, avouons-le) avait pour ambition de répertorier tous les livres de SF et fantasy parus en poche dans une édition française. En 2007, les lectures de Lhisbei, de plus en plus orientées SF, ne correspondaient plus à son blog et à la communauté des blogueuses littéraires qu’elle fréquentait à l’époque. Elle a donc abandonné ses carnets de lecture pour ouvrir, le 1er janvier 2008, le RSFBlog, un blog consacré aux littératures de l’imaginaire et intégrer une communauté bien différente (blogosphère littéraire : 95% de filles, blogosphère SF : 95% de mecs à l’époque). Le blog devait être le complément interactif du site de M. Lhisbei. Certains couples prennent un chien ou un chat, d’autres font des sites autour de leur passion commune : la littérature de SF (FF). Le site de M. Lhisbei a été abandonné en 2012 mais reste en ligne avec ses 960 auteurs et ses presque 9000 livres recensés. La blogueuse, plus teigneuse, persiste et signe : le RSFBlog aura neuf ans dans quelques jours. Régulièrement, Lhisbei tente d’extorquer un billet à M. Lhisbei et plus les années passent, moins ses techniques se révèlent efficaces… M. Lhisbei préfère, et de loin, faire des milliers de photos pendant les festivals spécialisés. Ils n’ont toujours pas de chien. Ni de chat.

3 – Conseils aux jeunes blogueurs
Imagine-moi, lecteur, enroulée dans ma couverture à manche façon jedi (je suis une vieille blogueuse frileuse à présent), prête à te donner THE conseil de blogging ultime, tel maître Yoda intruisant un jeune padawan. Un seul conseil, pas parce que je suis avare, mais parce que c’est le seul qui me paraisse vraiment utile. Le voici : sois honnête. Révolutionnaire, non ? Je sais, l’honnêteté dans notre monde, ça ne paie pas. On ne devient pas riche, célèbre ou président en restant honnête et intègre. Mais tu veux quoi ? Bloguer longtemps ou conquérir l’Élysée ? Bon. Sois honnête avec toi-même et avec tes lecteurs. Lis ce que tu as envie de lire et pas ce que beaucoup aimeraient te voir lire : le dernier roman à la mode, le dernier SP qui inonde la blogosphère, le phénomène dont tout le monde parle, sauf, bien entendu si tu as « grave envie » de le lire… Ne laisse personne t’imposer de contraintes, mais reste libre d’en choisir. Écris ce que tu penses, et pas ce que tu imagines qu’on attend de toi. Tu trouves ce bouquin génial ? Laisse ton enthousiasme guider ta plume. Tu le trouves nul ? Écris-le, mais mets-y les formes parce que l’honnêteté ne va pas sans le respect. Tu peux écrire qu’un bouquin est nul (et pourquoi il est nul aussi), mais évite d’écrire que l’auteur est nul car l’oeuvre n’est pas l’auteur (qui plus est, l’auteur a des chances de s’améliorer à l’avenir…). Corollaire les auteurs cons existent, mais garde à l’esprit qu’on est toujours le con de quelqu’un, tout dépend du référentiel, et que tu es peut-être, toi aussi, le con de quelqu’un et peut-être même d’un auteur con, tiens. N’oublie pas : tu vaux pour un comme tout le monde sur cette planète. Sauf ceux qui pensent qu’ils valent mieux que les autres. Ceux là sont des moins que rien et ne méritent guère plus, pas même le respect qu’ils refusent aux autres.
Donc, cher jeune blogueur, sois honnête avec toi-même et avec les autres, respecte-toi et respecte les autres sauf ceux qui ne respectent rien. Et tu blogueras longtemps… ou pas, si bloguer, finalement ce n’est pas ton truc. Arf, du coup, je crois qu’il y a un léger problème avec ce conseil. Je peux tenter un 42, histoire de rattraper le coup ? Non ? Bon. Alors, revenez me voir quand j’aurais atteint l’âge de mille kilomètres et on en reparle.

4 – Sélectionner 15 autres blogs
Tiens, je vais prendre d’autres vieux routiers des blogs. Libre à eux de répondre, ou pas. Ils sont 13. Faut pas être superstitieux.

5/ On termine sur une note musicale, avec une chanson (plus vieille que moi, mais pas de beaucoup) Quoi ? Les règles ? OSEF.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 commentaires sur “TAG : Blogger Recognition Award”