Appel à textes : La Cour de l’Imaginaire 2022

plumeLe RSF Blog vous relaie cet appel à textes pour le prix La Cour de l’Imaginaire 2022. Le Prix de La Cour de l’Imaginaire a été créé à l’initiative d’un collectif de passionnés des littératures de l’Imaginaire. Il vise à récompenser chaque année le tapuscrit francophone et inédit d’un ROMAN (*) relevant des littératures de l’imaginaire et remarqué pour ses qualités d’écriture et d’imagination. Pour toute question concernant cet appel à textes, merci de contacter les organisateurs du prix.

Vous êtes auteur, débutant ou non, d’un roman relevant des littératures de l’Imaginaire (Science-Fiction, Fantasy, Fantastique) ?
Un collectif d’auteurs et de lecteurs passionnés a créé, en partenariat avec les éditions RroyzZ, le prix de La Cour de l’Imaginaire, destiné à récompenser un manuscrit émergeant par ses qualités d’écriture et son originalité créative.
Le 9° prix (2021) a été attribué à Jean Jacques JOUANNAIS pour son roman Les passe temps de l’Immortel. Le roman sortira à l’automne 2021.

La sélection pour le prix 2022 est ouverte et s’achèvera le 28 février 2022. Vous pouvez nous adresser dès maintenant votre manuscrit. Pour ce faire, consultez le site internet de La Cour de l’Imaginaire qui comporte, outre le règlement du prix, une présentation du contrat (un vrai contrat d’édition, et non à compte d’auteur).

Attention, depuis 2019 les recueils de Nouvelles ne sont plus acceptés et le tapuscrit doit comprendre entre 300 000 et 600 000 signes espaces comprises. Les ouvrages débutant une série ne sont pas acceptés sauf si le roman peut se lire indépendamment des tomes suivants. Le texte doit doit être strictement inédit (les textes précédemment auto-publiés ou avec un précédent dépôt légal sont refusés.
Le règlement complet du Prix est ici.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.