Eragon – Stefen Fangmeier

Eragon 

Réalisé par Stefen Fangmeier

Avec Edward Speleers, Jeremy Irons, Robert Carlyle, Sienna Guillory, John Malkovich,
Djimon Hounsou, Garrett Hedlund, Gary Lewis

Synopsis (Allociné)
Autrefois, la paix et la prospérité régnaient en terre d’Alagaësia. Les Dragons avaient alors fait don à leurs Dragonniers de pouvoirs magiques, et même de l’immortalité. Aucun ennemi ne pouvait les vaincre… jusqu’à ce que l’un des leurs, Galbatorix, décide de trahir pour s’approprier tous ces pouvoirs et en jouir seul en détruisant tous les autres Dragonniers.
Un jeune homme, Eragon, découvre un oeuf étrange aux lueurs bleues, qui donne naissance à un Dragon femelle. Il le baptise Saphira. Le temps des Dragonniers est revenu…
Avec l’aide de son mentor, Brom, Eragon va découvrir quel est son vrai destin. Lui seul peut faire renaître l’âge d’or de la justice, il est l’unique espoir du peuple d’Alagaësia, mais pour cela il va devoir affronter Galbatorix et vivre la plus fabuleuse des sagas…

Mon avis
Eragon est l’adaptation du best-seller éponyme d’héroic-fantasy destiné à la jeunesse écrit par Christopher Paolini. Je précise tout de suite que je n’ai pas lu les romans et que je ne peux pas dire si l’adaptation est fidèle ou non au livre.
Le film contient tous les ingrédients du film d’heroic-fantasy : des paysages magnifiques, une quête initiatique, de la magie, des batailles, des bons vraiment gentils, des méchants vraiment méchants (et bêtes comme tout bon méchant qui se respecte), une princesse pure et forte, un jeune homme audacieux que rien ne prédestinait à devenir un héro, un mentor aux blessures secrètes, un meilleur ami qui vous sauve la vie, un mage noir aux pouvoirs terrifiants …le tout accompagné d’un dragon ou plutôt d’une belle dragonne, majestueuse, noble et courageuse. Il ne manque plus que des elfes et un anneau me direz-vous. Il est bien là le problème. Eragon souffre de la comparaison avec Le seigneur des anneaux alors qu’il faudrait plutôt le rapprocher de Narnia. Une fois évacué la référence aux films de Peter Jackson (qui a avouons le placé la barre très haut) Eragon peut se regarder comme un honnête film pour enfants et adolescents. Servi par des effets spéciaux de qualité, un personnage fort (Saphira la dragonne), des acteurs jouant juste, Eragon se laisse regarder avec plaisir même si l’histoire n’est pas d’une grande originalité, le scénario contient des grosses invraisemblances et les dialogues sont parfois des perles de niaiserie. L’acteur principal a un petit air d’ange (et un faux air de Hayden Christensen qui jouait Anakin Skywalker dans les épisodes II et III de Star Wars). Et je ne sais pas pour vous, mais quand un bébé dragon aux yeux bleus me regarde comme ça…

… je craque…

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires sur “Eragon – Stefen Fangmeier”