Week-end à Paris – chapitre 2

Lire le premier chapitre.

Le Muséum d’histoire naturelle est immense et ses collections sont réparties dans plusieurs galeries. Nous voulions absolument voir les squelettes de dinosaures (un petit air de Jurassic Park ?). Nous nous sommes donc rendus dans la galerie de Paléontologie et d’anatomie comparée en traversant le jardin des plantes (dont je n’ai pas fait de photos malheureusement).

Le pavillon de Paléontologie est étouffant et poussiéreux. Il fait penser à ces vieux clichés sépias de classes de sciences naturelles avec le maître d’école portant favoris et blouse bleue épinglant scrupuleusement des insectes et les rangeant dans d’immenses bahuts massifs à tiroirs qui crissent… tout ce que je déteste en fait 😉 (cliquez sur les photos pour les voir en grand dans une nouvelle fenêtre).

Chaque étage possède sa spécificité. Le rez de chaussée contient la collection des vertébrés contemporains dont des impressionnantes baleines.

Le deuxième étage est le royaume des vertébrés fossiles.

On y croise donc de nombreux dinos


dont certains ont l’air de sortir tout droit d’un roman de SF

Mais aussi un mammouth assez impressionnant

Le troisième étage (une galerie en fait) est le royaume des invertébrés fossiles (des mollusques, insectes figés dans l’ambre et j’en passe…) sagement rangés dans leurs tiroirs. Nous n’avons pas osé les déranger (respectons les moules) et avons préféré contempler une reproduction de la grotte de Lascaux qui orne l’un des murs.

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires sur “Week-end à Paris – chapitre 2”