Prix Elbakin 2013 – Les nominés

Le site Elbakin.net a dévoilé les nominés pour la quatrième édition de son Prix. Le choix des quatre catégories a été conservé tout comme les deux jurys Adulte et Jeunesse et leur composition respective. La catégorie Jeunesse englobe le Young Adult.

Meilleur roman fantasy français :

  • Le Chemin des Dieux, de Jean-Philippe Depotte , éditions Denoël, collection Lunes d’Encre.
  • Le Chevalier, de Pierre Pevel, éditions Bragelonne.
  • Le Sang des 7 rois, de Régis Goddyn, éditions L’Atalante, collection La Dentelle du Cygne.
  • Martyrs, d’Oliver Peru, éditions J’ai Lu
  • Porcelaine, de Estelle Faye, éditions Moutons électriques, collection Bibliothèque voltaïque.

Meilleur roman fantasy français Jeunesse :

  • Les Lumières de Haven, de Pauline Bock, éditions Scrinéo Jeunesse
  • La fille sortilège, de Marie Pavlenko, éditions Le Pré aux Clercs, collection Pandore.
  • Magies Secrètes, de Hervé Jubert, éditions Le Pré aux Clercs, collection Pandore.
  • Nina Volkovitch, de Carole Trébord, éditions Gulf Stream.
  • 49 jours, de Fabrice Colin, éditions Michel Lafon

Meilleur roman fantasy traduit :

  • Alif l’Invisible, de G. Willow Wilson, éditions Buchet Chastel (traduction : Florence Berthon).
  • Le Dernier Loup Garou, de Glen Duncan, éditions Denoël, collection Lunes d’Encre (traduction : Michelle Charrier).
  • La Peur du Sage (1 et 2), de Patrick Rothfuss, éditions Bragelonne (traduction : Colette Carrière).
  • Malédiction, de Larry Correia, éditions L’Atalante, collection La Dentelle du Cygne (traduction : Marie Surgers).
  • Servir froid, de Joe Abercrombie, éditions Bragelonne (traduction : Juliette Parichet).

Meilleur roman fantasy traduit Jeunesse :

  • Grisha, de Leigh Bardugo, éditions Castelmore (traduction : Nenad Savic).
  • Les Chroniques de Wildwood, de Colin Meloy, éditions Michel Lafon(traduction : Jean-Noël Chatain).
  • La fille dragon, de Licia Troisi, éditions Pocket Jeunesse (traduction : Nathalie Nédélec-Courtès).
  • La Pâtisserie Bliss, de Kathryn Littlewood, éditions Pocket Jeunesse (traduction : Juliette Lê).
  • Sous le signe du scorpion, de Maggie Stiefvater, éditions Hachette, collection Black Moon (traduction : Camille Croqueloup).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires sur “Prix Elbakin 2013 – Les nominés”