Lignes de vie – Graham Joyce 3


Lignes de vie

De Graham Joyce

Bragelonne – 355 pages

Nous sommes à Coventry en Grande Bretagne, juste après la seconde guerre mondiale. Plus précisément nous somme chez les Vine, une famille de femmes. Martha, le mère et le pivot de la famille, veille sur ses sept filles. Et plus particulièrement sur Cassie, la plus jeune qui vient d’avoir (pour la deuxième fois) un enfant et qui ne peut se résoudre à l’abandonner comme elle l’a déjà fait auparavant. Cassie est la plus fantasque des filles de Martha. Elle a un don, celui de parler aux morts et d’entrevoir l’avenir. Elle tient ce don (ou cette malédiction) de Martha. Cassie ne peut élever un enfant seule. Martha décide donc que les sœurs vont accueillir Franck chacune à leur tour dans leur foyer et éduquer le petit garçon.
Résumée comme ça, l’intrigue n’est pas à couper le souffle. D’autant que le surnaturel n’est présent que par petites touches. Alors qu’est-ce qui fait l’intérêt de ce livre ? Eh bien ce livre est comme une tapisserie. Les vies des 7 sœurs, de Martha et de Franck s’entrelacent, se croisent et forment un tout, une histoire de famille cohérente et intéressante. On a envie de savoir ce qui va se passer pour chacun des personnages, de connaître leurs secrets. Les valeurs dominante portée par ce livre sont l’amour, la solidarité et la générosité. Le contraste est fort entre les horreurs du contexte historique (la guerre et le terrible bombardement de Coventry) et la chaleur du foyer qu’offre la famille Vine à Franck. L’auteur s’attache à ses personnages et les rend vivants et réalistes, l’écriture est très intimiste. Le lecteur a vraiment l’impression de partager le quotidien de la famille Vine et ne voit pas les pages défiler. Pourtant il me reste une impression d’histoire inachevée. Peut être est-ce du au fait que l’histoire n’est pas vraiment finie, que le lecteur quitte la famille Vine alors qu’elle a encore des évènements à vivre et qu’il pourrait encore découvrir des choses… C’est une tranche de vie que Graham Joyce nous livre et comme toute tranche de vie réussie on aimerait en avoir plus.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “Lignes de vie – Graham Joyce