Sky Doll T3, La Ville blanche – Alessandro Barbucci et Barbara Canepa


Sky.Doll
T3 – La Ville blanche

de Alessandro Barbucci et Barbara Canepa

Soleil – 52 pages

Présentation de l’éditeur
La plus grande chaîne télévisée de la planète est sur le point d’annoncer le succès de la « mission Aqua », qui confirme la suprématie de la Papesse Ludovique dans toute la galaxie.
Un énorme plateau spatial en orbite sera le théâtre de cet événement. Sous des milliers de projecteurs halogènes, Frida Decibel, qui ne se doute de rien, va présenter ses invités. Mais parmi eux se trouve une poupée  qui va tout faire basculer. Son nom est, bien sûr, Noa.

Mon avis
Ce troisième tome devait à l’origine clôturer l’histoire mais les auteurs ont décidé de prendre leur temps et de digresser un peu pour mieux critiquer, attaquer la société imaginaire dans laquelle Noa évolue. L’histoire se concentre donc sur les évènements qui vont se dérouler sur le plateau télé de Frida Decibel. Et tout le monde va en prendre pour son grade (la télé, la société de consommation, la religion, la politique et tous ces êtres humains qui en profitent, magouillent ou s’en délectent…). Les personnages sont nuancés : pas de manichéisme mais une  subtile palette de gris (le personnage de Frida Decibel est un modèle de dualité). Le lecteur en apprend un peu plus sur Noa qui s’humanise encore et qui connaît ses premiers doutes. Comme une enfant qui apprendrait la vie elle est confrontée à des choix qui la font grandir, évoluer, mûrir. Entre le début de l’album et sa fin elle perd de sa naïveté et sa candeur.
Le dessin est un peu plus chargé que dans les tomes précédents (un peu moins agréable aussi) mais il est toujours aussi flashy et audacieux.

Verdict : je suis accro

La première bonne nouvelle c’est qu’il y aura un 4eme tome.
Corollaire : la mauvaise nouvelle c’est qu’il faudra peut-être attendre longtemps avant de le voir sur les rayons des librairies (Le tome 3 est sorti 4 ans après le tome 2)
La deuxième bonne nouvelle c’est qu’en attendant le 4eme tome le lecteur peut visiter le site officiel des poupées http://www.skydoll.com/home.html
Corollaire : la mauvaise nouvelle c’est que ce site est presque vide et apparemment non mis à jour.
Que de frustration…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *