L’étrange vie de Nobody Owens – Neil Gaiman 3


L’étrange vie de Nobody Owens

De Neil Gaiman

Albin Michel – 310 pages

Nobody est orphelin depuis que le Jack a sauvagement assassiné ses parents et sa soeur. La nuit du meurtre, il parvient à sortir de la maison et à trottiner jusqu’au cimetière en haut de la colline. Il sera sauvé des griffes du Jack qui le poursuit par M et Mme Owens, un couple de fantôme. Déclaré « citoyen libre du cimetière » Nobody va grandir protégé par les habitants du lieu et sous la garde bienveillante de Silas, un être mystérieux qui n’est ni vivant, ni mort. Silas est le seul à pouvoir vivre dans les deux mondes : celui des vivants et celui des morts. Et pendant que Nobody grandit caché aux yeux de tous (ou de presque tous) le Jack rôde. Sa mission n’est pas achevée…

Comme tous les livres de Neil Gaiman, L’étrange vie de Nobody Owen est sombre et teinté de mélancolie mais aussi bourré de tendresse et de poésie. L’auteur aime et nous fait aimer ses personnages. Pas de manichéisme, beaucoup de nuances dans leur caractérisation : Nobody est un garçon normal propulsé dans un monde fantastique. L’univers, riche en éléments merveilleux, séduit et ensorcèle. Les créatures du royaume des morts peuvent être attachantes ou effrayantes. Le rythme de l’histoire est relevé d’une pointe de suspense. Difficile de ne pas frissonner avec ou pour Nobody qu’on ait 10 ou 100 ans.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “L’étrange vie de Nobody Owens – Neil Gaiman