Que se passe-t-il quand vous vous rendez à un festival avec un appareil photo à la batterie presque déchargée ? Pas besoin de vous faire un dessin, vous avez compris… Pas cool donc :(.

Ce week-end se tiennent les Chroniques 2010 à Liévin. Beaucoup d’auteurs présents et de nombreuses animations mais assez peu de visiteurs (le samedi après midi en tout cas). Le festival a été peu médiatisé et c’est bien dommage !

Les auteurs étaient nombreux : Nicolas Bally et Jess Kaan installés côte à côte (pas de photos du coup), Charlotte Bousquet (devant laquelle j’ai lamentablement bafouillé, pardon Charlotte), Jean-Michel Calvez, Chris Debien (que j’ai appelé Christopher pardon – la honte), Pierre Gévart,  Philippe Halvik, Laurent Kloetzer, Guillaume Lebeau,  Pierre Dubois (que je n’ai pas osé aborder) Nathan Lemaire, Pierre Pével, Emmanuel Prost, Paul Renard, Noureddine Séoudi, Justine Niogret (que je n’ai pas osé aborder non plus), Guillaume Suzanne et Zariel.

(bref en plus d’avoir un appareil photos en rade j’ai fait une crise aigüe de timidité)

(Merci à Charlotte d’ActuSF pour la conversation qui m’a redonné le sourire et à Christophe de la librairie Les Quatre Chemins pour sa disponibilité)

Mais avant de rendre l’âme mon appareil photo a quand même pu prendre quelques photos :

La 59eme Légion en action

(Clic)
      

Ankama exposait aussi

(Clic)
      

 

(Clic)

Et voici Keriomis, une artiste steampunk qui fabrique de superbes bijoux.

(Clic)

 

Si vous êtes dans le coin aujourd’hui, allez-y et remettez le bonjour à Pédro le Croquemitaine de Fabien Fernandez (qui expose à la médiathèque) (vous pouvez voir quelques photos issues de son exposition aux Imaginales).

Voici nos menus acquisitions (en haut pour moi, en bas pour Mr Lhisbei)

(Clic)