Imaginales 2018 – Auteurs et dédicaces

Lire les premiers billets sur les Imaginales 2018 : Coup d’envoi et P’tit bilan.

L’année dernière, nous avions tardé pour publier nos compte-rendus des Imaginales. Cette année, nous n’attendrons pas le mois d’août. Nous battons le fer tant qu’il est chaud et démarrons la série de billets traditionnels avec celui-ci, consacré aux auteurs en dédicace dans la bulle du livre. Honneur aux auteurs, donc. En plein débat sur la rémunération de ces derniers (je vous laisse chercher : #payetonauteur), rappelons quand même que sans auteurs, pas de livres, pas d’éditeurs et pas de festival. Les auteurs indépendants (= auto-édités) expliquent souvent qu’ils n’ont pas besoin d’éditeurs ou de festival pour vendre leur production. Ils ont besoin de lecteurs et de consommateurs et ça se trouve assez facilement. Revenons-en aux auteurs en dédicace.

Après avoir écouté Al Robertson le jeudi soir en conférence au planétarium, M. Lhisbei a acheté et fait dédicacer Station : La chute. L’auteur parlant très bien français, c’était aussi l’occasion d’échanger quelques mots.

Al Robertson
Al Robertson

De mon côté, j’étais venue avec mon exemplaire du Chaudron brisé de Nathalie Dau. Cette dernière était en dédicace sur le stand des Indés de l’Imaginaire.

Nathalie Dau

Et j’ai récupéré un exemplaire de Kabu Kabu de Nnedi Okorafor suite au crowdfunding des éditions de l’Instant) que l’autrice a signé (je suis joie et paillettes).

Nnedi Okorafor

Christophe Thill, placé en face du stand de Malpertuis, est content d’avoir rejoint la confrérie des auteurs de Guide chez ActuSF.

Christophe Thill

Connaissez-vous David Bry ? Non. Maintenant si. Lisez Que passe l’hiver et revenez nous en parler.

David Bry

A gauche, Patrick K. Dewdney dont L’Enfant de poussière, roman publié Au Dibale Vauvert est encensé de partout (un cycle de fantasy à la Dickens, c’est assez tentant) et à droite, Jeanne-A Debats sans ses éternelles lunettes de soleil.

Patrick K. Dewdney et Jeanne-A Debats

Une file s’était formée pour Robin Hobb. Elle a participé à de nombreuses conférences et n’a pas chômé dans la bulle et toujours avec le sourire.

Robin Hobb

Et d’autres encore,

Cette année, l’Espace Cours accueillait de nouveau des auteurs de BD  :

Photos par C.Schlonsok tous droits réservés à l’auteur

Vous avez remarqué ? Tout le monde sourit. Ce n’est pas une pose pour la photo, c’est l’effet Imaginales : tous heureux d’être au contact des lecteurs. D’autres billets suivront, et vous pouvez aussi faire un tour chez Lynnae (1, 2 et 3), Arieste (1 et 2) et Célindanae.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.