Imaginales 2011 – Prologue

Plantons le décor tout de suite : nous sommes le lundi 30 mai, il est 22h06, je déguste une Maredsous triple (sous entendu : qui monte à la tête) (ma réputation est faite et définitivement perdue…) après une journée harassante (qui a dit que le travail c’était la santé ?) et je commence la rédaction de ce billet.

Le festival les Imaginales se tenait de jeudi à dimanche. Nous sommes rentrés dimanche à minuit et je me suis levée à 6h du mat pour partir en déplacement pour le boulot (et j’en ai jusque mercredi soir…). Je suis crevée donc ce billet ne va ressembler à rien. En plus j’aime tout le monde (la faute à la bière et au festival qui est riche en rencontres sympas) alors autant commencer par ça. J’aime les Imaginales et les Imaginales me le rendent bien. 4 jours de rencontres avec des auteurs sympas (et patients parce que cette année j’ai été trèèèèèèèès bavarde), des blogueurs sympas (dans le désordre Laure (et Monsieur qui ne blogue plus), Tortoise (et un ami qui ne blogue plus non plus), Lelf, De.w, Endea, Tigger Lilly, et aussi Snow, Lyra et Blackwolf que nous avons juste croisés quelques minutes), des Nordistes très sympas (malgré le fait que je les ai littéralement bassinés avec un livre en particulier) bref un « pur » moment de bonheur. Sans compter les conférences, les expositions, et les restos tout aussi sympas que le reste. Le fait que je sois encore sur un petit nuage n’est pas imputable qu’à la bière on dirait.

Nous reviendrons dans quelques jours sur ce festival hors norme. Comme d’habitude le tri des 1082 photos faites pendant ces quatre jours (nous avons été raisonnables en fait) va nous prendre un peu de temps. Mais nous serons heureux de vous faire partager nos Imaginales et, plus égoïstement, de revivre ce festival extraordinaire. Pour vous faire patienter nous pouvons déjà vous dévoiler nos achats (même si les photos sont floues) :

Ma PAL a grossi de 7 livres (et elle a grossi hors Imaginales aussi mais passons) :

(Clic)

  • anthologie Muséums
  • anthologie Légendes !
  • Bodard, Aliette de : De sang et d’obsidienne
  • Iss, Raymond : Coup de lune
  • Lainé, Sylvie : Le miroir aux éperluettes
  • Niogret, Justine : Mordre le bouclier
  • Yoss : Planète à louer

Et celle de Mr Lhisbei a aussi pris du poids :

(Clic)

Il est 22h44, mon verre est vide mais je suis toujours sur mon petit nuage. Les fautes d’orthographe et de grammaire contenues dans ce billet seront bien évidemment imputées à la bière…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12 commentaires sur “Imaginales 2011 – Prologue”