8ème Rencontres de l’Imaginaire de Sèvres – Retour (3) 8


Lire aussi l’avant-festival et le festival (1ère partie).

Hier nous avions promis de revenir très égoïstement sur nos dédicaces, sur les expos et sur les conférences. Et comme il ne faut pas remettre au lendemain ce que l’on peut faire le jour même (encore que techniquement c’est un peu ce que nous avons fait), voici la suite du programme.

Du côté des dédicaces, personnellement j’avais deux objectifs : Nicolas Fructus pour Le Dragon Griaule déjà dédicacé par l’auteur à Nantes et Roland C. Wagner pour Rêves de Gloire. M. Lhisbei avait pour objectif de faire dédicacer Celui qui bave et qui glougloute par Roland C. Wagner avant de le lire. Nous avons tous les deux atteint nos objectifs. Voici Roland C. Wagner dédicaçant mon exemplaire de RdG décoré de bouts de post-it (chuis radin sur les post-it)

(Clic)

Et le voici qui dédicace Celui qui bave et qui glougloute

(Clic)
  

Et voici la dédicace réalisée par Nicolas Fructus sur mon exemplaire du Dragon Griaule :

Le résultat est MA-GNI-FI-QUE (oui je suis en mode groupie… et alors ?) :

(Clic)

Un petit tour par les expos présentées à Sèvres. Ma première préférée en premier : Les Univers de Nicolas Fructus (oui on y verra encore Griaule, quelle surprise !)

Ma deuxième préférée ensuite (bon la thématique ne doit guère vous surprendre) : Qu’est-ce que l’Uchronie ?

Celle, étonnante, de Philippe Curval : Décollages (perso je n’ai pas vraiment accroché mais Mr. Lhisbei lui a plutôt apprécié)

Et dans la salle de conférence nous pouvions voir les Éléments du Rêve de Sabine Bohnke :

Puisqu’on parle de la salle des conférences, parlons aussi des conférences qui s’y sont tenues (après tout elle servait à cela cette salle…). Nous avons séché celle du matin sur le Le Steampunk avec Étienne Barillier (en même temps ce n’est pas comme si nous n’avions pas entendu le Professeur Étienne aux Utopiales). Elle peut s’écouter ici. L’après-midi nous avons écouté religieusement Jacques Sadoul, invité d’honneur du festival conter et raconter, encouragé par Yves Frémion, l’âge d’or de la SF (penser qu’une revue de SF pouvait avoir 30 000 abonnés donne le vertige). Vous pouvez écouter la conférence .

Ensuite M. Lhisbei a assisté sans moi (j’ai déjà, par le passé, signalé que j’étais une dilettante des conférences) à la conférence modérée par Xavier Mauméjean  « Les détectives de l’étrange » avec Marc Madouraud, Fabrice Bourland et Richard Nolane. Cela se rattrape en audio ici.

(Clic)

Pour clôre le chapitre Sèvres 2011, voici un état des lieux de l’expansion de la PAL. Elle a donc été très modérée – transporter Le Dragon Griaule et Rêves de Gloire, deux beaux pavés, reste le meilleur moyen de limiter l’ampleur de la PAL (merci aussi à Tigger Lilly qui a sauvé mes épaules avec un tuyau de premièr ordre). Je reviens avec un marque-page teaser de Roland C. Wagner pour son recueil de nouvelle dans l’univers de Rêves de Gloire à paraître en février 2012 chez l’Alatante :

(Clic)

Ma PAL s’est alourdie d’un livre pour le prix ActuSf de l’Uchronie 2012 : La reine Astrid n’est pas morte à Küssnacht de Stéphane de Lobkowicz

(Clic)

et chez Scylla, j’ai craqué pour La vie à ses rêves, recueil de nouvelles de Michel Pagel :

(Clic)

Photos de C.Schlonsok et Lhisbei tous droits réservés


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 commentaires sur “8ème Rencontres de l’Imaginaire de Sèvres – Retour (3)