Ils ont rejoint ma PAL (9)

C’est la faute à Cachou. Farpaitement. C’est SA faute. Pas la mienne. Non, non, non. Si ma PAL a augmenté c’est parce qu’elle m’a entraînée dans un lieu de perdition absolue. Pourquoi croyez-vous que je vis comme un ermite dans le désert et à plus de 40 km d’une librairie digne de ce nom ? Pour éviter de succomber au démon de l’achat fénétique de livre. Farpaitement. Alors, quand j’ai croisé la route de Cachou, cette vile tentatrice, je ne m’attendais pas à ce qu’elle nous kidnappe, nous saoûle de bière belge pour mieux nous traîner de force chez un bouquiniste tournaisien. Naïve que je suis…

Vous ne me croyez pas. Ah mais j’ai des preuves ! Voila l’arme du crime pour commencer :

(Clic)

Cachou, la fourbe, n’a bu que du coca-cola… ce qui prouve donc la préméditation. Farpaitement. Comment ça nous étions complices ? Même pas vrai. A cette allure-là on parlera du syndrôme de Stockholm. Je ne suis pas d’accord. Je suis une victime …Victime de quoi ? Voici les dégâts :

(Clic)

Comment ça j’exagère ? Tout ce foin pour 2 nouveaux livres dans la PAL ? BAh en fait non je triche un peu (comment ça encore ? C’est ma PAL, je la gère comme je veux). Il y a deux entrées supplémentaires dans ma bibliothèque. Mais comme ce sont des polars, ils ne comptent pas dans la PAL et vont rejoindre les 300 et quelques livres hors PAL SFFF qui attendent sagement d’être lus (et qui risquent d’attendre longtemps).

(Clic)

Et après toutes ces brimades, quand nous avons fait la connaissance du légendaire P’tit Cachou, le seul, le vrai, l’unique Cachou (le chat, en fait) je n’ai même pas pu me venger. J’avais ourdi un plan machiavélique (rassurez-vous je n’avais  quand même pas prévu de flinguer le chat). Cachou a des livres partout, vraiment partout (et un appart de rêve soit dit en passant). Ils ne sont pas rangés paraît-il. Les livres traînent selon elle. Je tenais mon arme vengeresse : me moquer des piles précaires, de la torture infligée aux livres, torture inhérente à un rangement chaotique. Mon arme s’est en fait révélée être un pétard mouillé, un très gros pétard mouillé. Cachou a des livres partout, c’est vrai. Dans des bibliothèques, normal, en rangée simple, très confortablement installés (veinards). En piles par terre ou sur le dessus de la cheminée. Ceux-là ne sont pas rangés, c’est vrai, mais uniquement au sens (très) strict du terme, à savoir : ils n’ont pas tous une bibliothèque pour les accueillir. M’est avis que Cachou n’a jamais vu des livres « pas rangés » parce que quand on fait des piles aussi droites, aussi bien alignées, qui ne se cassent pas la figure malgré des hauteurs vertigineuses, et dans lesquelle on peut piocher un livre sans que ça se transforme en Fukushima dans la seconde qui suit, ça dénote d’une capacité naturelle à ordonner les choses, à les ranger. A côté de ça, mes bibliothèques (celles ont sont rangés les livres) montrent un beau bordel et je ne parle pas de la table de la salle à manger, encombrée d’un fouillis de livres, papiers et autres joyeusetés (y compris miettes de nourriture au grand désespoir de Mr Lhisbei) en plus du PC portable et du disque dur externe. Cette après-midi aura vraiment été un enfer …

Lecteur, saura-tu retrouver le second degré de ce billet ? Tu as deux heures. Passé ce délai je ne peux plus rien faire pour toi.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

11 commentaires sur “Ils ont rejoint ma PAL (9)”