Ils ont rejoint ma PAL (10)

Voila l’été, les lectures sur le transat (rayé sinon ce n’est pas un vrai transat et oui il y a du soleil, parfois, dans le Ch’Nord) et la hausse de la PAL … La faute à qui cette fois-ci ?

Du côté des achats en neuf : Le voyage de Haviland Tuf de George R.R. Martin (parce que, si j’aime bien faire gagner des livres pour le Summer Star Wars, j’aime aussi pouvoir les lire… comme je suis hors concours pour le SSW il fallait bien que je trouve un moyen de lire celui-là), Aztechs de Lucius Shepard (conseillé par Gromovar suite à notre lecture commune de Utopiales 2010) et La brève et merveilleuse vie d’Oscar Wao de Juno Diaz (à cause de Charlotte, Germaine, Alice Abdaloff). Petite astuce, La brève et merveilleuse vie d’Oscar Wao n’entre pas en PAL puisqu’il ne s’agit pas de SFFF. Ce roman vient donc grossir la PAL non recensée des bouquins hors SFFF (qui sont à vue de nez environ 350 tout de même).

(Clic)

Du côté des achats chez le bouquiniste, j’ai trouvé une « novélisation » d’un film de Mel Brooks, Spaceballs, La folle histoire de l’espace (pour le SSW aussi et, en fait, pour être tout à fait franche, c’est Mr Lhisbei qui me l’a déniché, donc c’est sa faute, sa très grande faute) et Rêves de guerre de Thomas Day (parce qu’il était là, que je n’en ai jamais entendu parler et que j’ai supposé qu’il ne devait plus se trouver si facilement que ça… bref c’était l’occasion en fait …). Petit détail croquignolet, la novélisation est « offerte » par un brasseur (de bière – mais pas ma marque préférée hélas) et ne peut donc être vendue… mais d’occasion je l’ai achetée 1,95€…

(Clic)

4 entrées en PAL, hop comme ça l’air de rien. Ce qui prouve que je suis hautement influençable et terriblement faible. Et quand je dis que c’est vicieux une PAL… Mais, comme je suis encore plus vicieuse et tordue que ma PAL, je continue d’utiliser mes stratégies de contournement : dépenser ses euros hors PAL …

En BD, d’occasion, une intégrale : Le roman de Malemort (sans raison particulière si ce n’est qu’elle était là sous mon nez – faible je suis je vous ai dit)

(Clic)

En neuf, des revues dont la proximité fait sourire, quand on sait les relations qu’elles entretiennent : Galaxies et Bifrost (et pour Bifrost je tiens Nick et Guillaume pour responsables)

(Clic)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

10 commentaires sur “Ils ont rejoint ma PAL (10)”