8ème édition des Rencontres de l’Imaginaire de Brocéliande

La 8ème édition des Rencontres de l’Imaginaire se déroulera au château de Comper du 20 au 22 juillet et aura pour invités d’honneurs Guillaume Sorel, dessinateur du cycle de L’Île des Morts et Christophe Arleston, père du célèbre Lanfeust de Troy.

Au menu des conférences, des séances de dédicaces, des expositions d’oeuvres originales, des spectacles (dont un concert) et des promenades. L’entrée est payante.

La liste des invités est impressionnante : Arleston, Guillaume Sorel, Audrey Alwett, Brucéro, Elian Black’Mor, Carine M, Ghylenn Descamps, Pierre Dubois, Elodie Dumoulin, Erlé Ferronnière, Didier Graffet, Xavier Husson, Agata Kawa, Christelle Leguen, Yoann Lossel, Marc Nagels, Séverine Pineaux, Erwan Seure Le Bihan, Pascal Lamour, Mandragore, David Thiérrée.

Les expositions concernent Guillaume Sorel, Elian Black’Mor, Carine M, Élodie Dumoulin, Erwan Seure Le Bihan, Xavier Husson,Christelle Le Guen, Yoann Lossel et Agata Kawa.

Le programme des conférences est alléchant :

  • Vendredi 20 juillet
    11 h : Trois dames pour un roi, conférence par Claudine Glot, écrivain et conférencière.
    15 h : Les Voyages du Graal, conférence par Denis Hüe, Professeur de littérature médiévale à Rennes II.
    17 h : Le Chevalier au lion, conférence par Philippe Walter, Professeur de littérature médiévale à Grenoble.

  • Samedi 21 juillet
    14 h : Merlin, homme sauvage, conférence par Lise Fuertes, de l’Université de Bourgogne.
    16 h : Le Fantastique peut-il être français ? Table ronde avec Guillaume Sorel, Pierre Dubois, Séverine Pineaux, animée par Claudine Glot.

  • Dimanche 22 juillet
    16 h : Les Inspirations des mondes de Troy, table ronde avec Arleston, Audrey Alwett, Pierre Dubois, animée par Nicolas Mezzalira.

Le programme est à télécharger en cliquant sur ce lien.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.