Chroniques de l’uchronie et Trolls & Légendes 3


Petit compte-rendu des événements du week-end (oui, je sais, il n’est pas fini ce week-end, mais un autre programme m’attend). Ce week-end, j’étais en tournée internationale (si, si) pour la promotion du Guide de l’uchronie.

Vendredi soir se tenait à la Médiathèque Hélène Berr à Paris, un débat autour de l’uchronie. Chroniques de l’uchronie accueillait Stéphane Beauverger (Le Déchronologue), Bertrand Campeis et moi (le Guide de l’Uchronie). Nous étions sous le feu des questions de Solène Dubois, membre du comité des littératures de l’imaginaire des bibliothèques de Paris. Un accueil chaleureux, une modération fluide, une charmante compagnie, une salle pleine (une trentaine de chaises prévues et toutes occupées), des amis présents (le Club Présences d’Esprits) tous les ingrédients étaient réunis pour que ce débat soit une réussite et une bonne soirée. Et pour prolonger le plaisir, je vous invite à consulter cette brochure préparée par les bibliothèques de Paris.

dédicaces (2)

Bertrand Campeis au travail

dédicaces (1)

Karine Gobled et Bertrand Campeis au travail

Un petit tour à Trolls & Légendes à Mons, Belgique (international, je vous ai dit) ce samedi. Vu la foule et le temps qu’on perd dans des files kafkaïennes (pour entrer, pour échanger des euros contre des jetons, pour échanger des jetons contre de la nourriture puis contre de quoi boire), mon amour pour ce festival décroit encore un peu plus. Et ce, malgré mes origines belges (50% de mon ADN tout de même) et la Cuvée des Trolls. J’ai tenu 5h. Heureusement, sur le stand d’ActuSF, j’étais en bonne compagnie (Karim Berrouka, Jérôme Vincent et Marie Marquez) et j’ai pu rencontrer/revoir des blogueurs sympas (Chiwi, Alias, Julien et Lau) et discuter avec des lecteurs ou futurs lecteurs.  Et bien entendu, il y avait du beau monde (et trop de monde dans les allées pour que M. Lhisbei puisse prendre des photos correctes) :

Arthur Morgan

Arthur Morgan

Qui est ce troll

Qui est ce troll ? Jean-Claude Dunyach

Mention spéciale à tous les artisans, boutiquiers et standistes installés dehors (puisque le site est trop petit pour les accueillir tous). Le temps n’était pas de la partie pour eux (le printemps belge n’est guère clément).

artisan (1)

Un artisan au travail

artisan (2)

Il réalise une cote de maille

artisan (3)

Il fait à peine 8° sous sa tente

Photos de C.Schlonsok tous droits réservés

Voilà un début de week-end chargé. Maintenant place au farniente !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “Chroniques de l’uchronie et Trolls & Légendes