Guide de l’uchronie – Quelques nouvelles estivales…

guide uchronieSorti en janvier de cette années,  Le Guide de l’uchronie continue sa petite vie.

Après des dédicaces aux Imaginales sur le stand d’ActuSF, lors des Futuriales à Aulnay sous bois puis lors des Rencontres de l’Imaginaire du Club Présences d’Esprits, Bertrand Campeis et moi étions les invités du podcast n°51 d’Elbakin. L’enregistrement s’est révélé très agréable à réaliser (accueil très chaleureux et cookies à volonté) même si l’exercice reste difficile quand on n’a pas l’habitude. Nous avons essayé de donner une définition de l’uchronie et un petit aperçu du genre avant d’en explorer les liens avec la fantasy. Le résultat tient sur 1h45 (c’est énorme) et se retrouve, avec la liste des titres évoqués,  ici. A vous de nous dire si la mission est réussie.

Pendant ce temps, de nouveaux avis/critiques sont tombés. Direction la Yozone qui juge que le guide « permet de très bien s’y retrouver ». Dans le numéro Bifrost 78 (avril 2015), le Guide termine dans le caddie de la revue (j’en reste sans voix). Et voici ce qu’on peut lire dans la critique :

Avec cet ouvrage, Bernard Campeis et Karine Gobled remplissent pleinement leur rôle, celui de passeurs attachés à partager leur passion.

La page du Guide est actualisée et nous vous donnons rendez-vous pour les prochains festivals : les Halliennales  le samedi 10 octobre, les Utopiales fin octobre et les Rencontres de l’Imaginaire de Sèvres fin novembre.

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. COOKIES ?
    Et j’ai pas été invité… Méchants. ^_^

  2. Elessar dit :

    J’ai écouté le podcast hier, c’était super intéressant ! Ça donne des t’as d’envies de lecture 🙂

  3. Tigger Lilly dit :

    Quelques infos sur les ventes ? Ça marche plutôt bien ?

    • Lhisbei dit :

      Si j’en crois mon éditeur, ça marche bien (mais je crois qu’il est deux fois plus optimiste que je suis pessimiste). Certaines librairies ont demandé un réassort. D’autres l’ont renvoyé mais il y a plus de réassorts que de retours. Je n’ai pas de chiffres exacts mais Jérôme Vincent est optimiste sur le chiffre de vente final (on espère tous dépasser les 1 000 ex vendus). J’aurais une visu sur les chiffres en début d’année prochaine (après un an d’exploitation, donc). Les bibliothèques sont assez friandes du guide aussi (et les bibliothécaires ont souvent raison^^)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.