Ils ont rejoint ma PAL (114) : avril 2020 4


Nouvelle entrée dans la série des billets consacrés à la gestion de la PAL. Une gestion confinée ou relâchée ? Et comment vit-on le confinement à bord du RSF Blog ? Comme tout les marins de l’espace ou non, on a de quoi tenir. Non je ne parle pas de la PAL, même si de ce côté là aussi on tient, on tient même trop bien. Saviez-vous que le mojito sans menthe ça se boit facile ? Que les Français savent faire un bon gin (aussi bon que celui de la Reine Victoria, si, si) ? J’ai testé pour vous. Après un mois à naviguer avec un équipage restreint sur des missions essentielles à la survie du monde, j’ai remis les pieds dans un centre d’approvisionnement et j’en suis sortie indemne. Grâce au do it yourself de quelqu’un d’autre (merci la solidarité), je dispose d’un masque artisanal pour des sorties dans l’espace plus sécurisées. Tous les soirs à 20h on revisite les grands succès passés de la variété internationale et française sur le pas du sas d’entrée ou aux hublots, avec le capitaine du En-Face qui ambiance toute la travée. L’univers ne peut que mieux s’en porter non ? Côté lecture, mouhahaha, ça revient doucement. Et c’est ce qu’on va voir ici. Mais d’abord, regardons les entrées :

Pour le prix ActuSF de l’uchronie, voici un titre  québécois déjà sorti au Canada et prévu en France pour octobre 2020 : Geist, les héritiers de Nikola Tesla de Sébastien Chartrand aux éditions Alire. Arrivé par la Poste, si, si.

On passe au numérique à présent avec quelques entrées grâce à l’opération Bol d’air ChronoPages, Morceaux Choisis recueil de nouvelles des éditions 1115 et Les Ferrailleurs du cosmos d’Eric Brown au Bélial’ (collection pulps), un recueil de nouvelles qui contient « Procédure de dissimulation » qui traîne dans la PAL des nouvelles et novellas depuis… trop longtemps. J’ai récupéré en numérique des titres de ma PAL papier : Poumon vert de Ian R. MacLeod, Sept secondes pour devenir un aigle de Thomas Day, La Route de la Conquête de Lionel Davoust et Issa Elohim de Laurent Kloetzer.

Du numérique en avril !

Ce qui totalise 3 entrées ce mois d’avril. Passons aux sorties à présents.

Du côté des sorties, c’est facile : 0 livres lus. Je suis à 75% de La piste des cendres d’Emmanuel Chastellière ceci dit. Tout le reste me tombe des mains.

La Pile à lire principale augmente de trois livres et s’établit à 317 livres. Quant à celle des Nouvelles et novellas, elle reste à 64 titres.

Du côté des billets, c’est un peu comme la lecture. La motivation est à peu près inexistante et ma capacité de concentration tout aussi absente. Je ne doute pas que ça revienne.  Et il y aura du taf à rattraper.

 Prenez-soin de vous.

Et on termine avec une playlist revisitée par le confinement (sur Youtube, il y en a pléthore, en anglais surtout, enjoy)

Et plouf


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires sur “Ils ont rejoint ma PAL (114) : avril 2020