Prix ActuSF de l’Uchronie 2022 – Les nominés

Les nominés pour le Prix ActuSF de l’Uchronie 2022 ont été annoncés.

Le prix ActuSF de l’uchronie est un prix littéraire français créé en 2011. Il récompense chaque année les meilleurs ouvrages relevant de l’uchronie et comporte trois catégories : Littérature (essais et romans), Graphisme (BD, couvertures et autres initiatives picturales) et Prix Spécial (pour une œuvre uchronique originale, que ce soit un jeu, une exposition, etc.).

La délibération de cette année est marquée par la démission regrettée de notre secrétaire, Jean-Luc Rivera, pour des raisons personnelles. Membre présent dès les premières heures du prix, il est nommé membre d’honneur permanent. Jean Rébillat lui succède au poste de secrétaire.

La sélection porte sur les œuvres parues ou sorties en français entre le 1er septembre 2021 et le 30 juin 2022. Les lauréats seront dévoilés courant novembre.

Prix Littéraire
– Le Fleuve Électrique de Victor Fleury et Vincent Longrive (Bragelonne)
– Les Enfants de la Terreur de Johan Heliot (L’Atalante)
– Les Neuf Vies de Rose Napolitano de Donna Freitas, traduit par Lori Saint-Martin et Paul Gagné (Nil)
– Les Temps ultramodernes de Laurent Genefort (Albin Michel Imaginaire)
– Lupus in Fabula de Jérôme Akkouche (Le Chat Noir)
– Vers Mars de Mary Robinette Kowal, traduit par Patrick Imbert (Denoël Lunes d’encre)

Prix Graphique
L’éventail des parutions n’a pas permis au jury de statuer dans cette catégorie. Le jury tient cependant à signaler le tome 3 de la série Le Dernier Atlas de Fabien Vehlmann, Gwen de Bonneval, Hervé Tanquerelle et Fred Blanchard (paru aux éditions Dupuis). Le tome 1 avait reçu le Prix ActuSF de l’Uchronie 2019. Le tome 3 clôt en beauté la série.

Prix Spécial
– Bifrost 105 pour trois nouvelles uchroniques au sommaire : « Père » de Ray Nayler, « Cavorite » de Laurent Genefort et « La Tragique Affaire de l’ambassadeur martien » d’Eric Brown
– For All Mankind, saison 3 (Apple TV)
–  Victor Dixen pour son univers Vampyria , avec les romans La Cour des ténèbres, La Cour des miracles, La Cour des ouragans (Robert Laffont), la bande dessinée Vampyria Inquisition T1 (Éditions Soleil) et Le Tarot Interdit Vampyria (404 Éditions)
– P. Djèlí Clark pour ses univers uchroniques (Les Tambours du dieu noir suivi de L’Étrange Affaire du djinn du Caire, Le Mystère du tramway hanté, Maître des djinns et Ring Shout : Cantique rituel) magistralement traduits par Mathilde Montier (L’Atalante)
– Uchronies, le laboratoire clandestin de l’histoire de Thierry Camous (Vendémiaire)

Le jury est composé de : Étienne Barillier, Bertrand Campeis, Karine Gobled, Hermine Hémon et Jean Rébillat.
Le trophée est une statuette réalisée par Bernard-Yves Queruel, peintre-sculpteur, et le logo est de Nicolas Fructus.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.