De bons présages – Neil Gaiman et Terry Pratchett

de_bons_pr_sagesDe bons présages

de Neil Gaiman et Terry Pratchett

Le Diable Vauvert – 476 pages

Nous sommes en 1999. L’heure H, celle de l’Apocalypse a sonné. Il y a onze ans l’Antéchrist a été amené sur Terre par Rampa, un démon parfaitement acclimaté à notre société moderne comme en témoignent ses lunettes noires, ses complets ultra-chics, sa Bentley et ses bottes en peau de serpent. Incarné sous forme d’un bébé il a été déposé dans une famille riche et puissante à la maternité d’un couvent de religieuses satanistes. L’Antéchrist doit bientôt être rejoint par le Molosse des Enfers et par les Cavaliers de l’Apocalypse pour que la fin du monde s’accomplisse.
Oui mais voilà, Rampa n’a pas spécialement envie que la Terre disparaisse, il aime beaucoup trop la compagnie des humains. Et son ami Aziraphale, un ange bibliophile et libraire à ses heures perdues le soutient totalement. Ensemble ils décident de faire capoter l’Apocalypse. La tâche qu’ils doivent accomplir va s’avérer plus difficile que prévue. L’Antéchrist qu’ils surveillent n’est pas le bon ; le vrai Antéchrist, un gentil gamin, n’a pas réellement conscience d’être l’Adversaire, le Destructeur de Roi, l’Ange de l’Abîme sans Fond, la Grande Bête nommée Dragon, le Prince de ce Monde, le père du Mensonge, l’engeance de Satan et le Seigneur des ténèbres ; le Molosse des Enfers se retrouve transformé en petit toutou bien inoffensif…L’Apocalypse échappe à tout contrôle tant divin que malin.

Je n’ai pas cessé de rire tout au long de la lecture de ce roman fanstastique surtout avec les notes en bas de pages, faussement érudites mais vraiment hilarantes. Les personnages sont cocasses, les situations burlesques. Les nombreuses références musicales, filmographiques ou littéraires qui pimentent le récit ajoutent une touche d’humour supplémentaire. Le ton est ironique, la plume fluide et les 476 pages défilent bien trop vite.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 commentaires sur “De bons présages – Neil Gaiman et Terry Pratchett”