Chroniques 2008 – chapitre 2

Lire le chapitre 1.

Le festival se déroulait dans un centre culturel qui fait office de salle de cinéma, de salle de concert, de salle de spectacle. Comme d’année en année la manifestation prend de l’ampleur (18 auteurs et dessinateurs lors de la première édition, presque 50 cette année), ce centre culturel commence à devenir un peu exigu  et étouffant. Mais nous sommes dans le Pas de Calais et l’ambiance chaleureuse, l’accueil des libraires et des organisateurs et la sympathie des auteurs présents compensent ces petits désagréments. Les manifestations étaient ventilées dans différentes salles et un bouquiniste tenait un stand dans le hall d’accueil.

La table des libraires, qui occupait une place centrale dans la salle principale, constituait une bonne idée mais reléguait les auteurs le long des murs, les serrant un peu. Les libraires partenaires du festival étaient les Quatre Chemins de Lille et la Ruche aux livres de Wavrin. (cliquez sur les photos pour qu’elles s’affichent ne grand dans une nouvelle fenêtre)

Voici des auteurs (livres et BD) en pleine séance de dédicace. On aperçoit notamment Jeff Baud, studieux,  Mélanie Fazi (que j’adore) et Nathalie Dau, rêveuse (et dont je n’ai, honte à moi, pas encore lu les Contes Myalgiques).

Le public n’était pas vraiment au rendez-vous le samedi : mis à part Pen Of Chaos, devant lequel une longue file de fans patientait sagement, les auteurs n’ont pas été débordés de sollicitations. Ce qui m’a donné l’occasion d’avoir une longue conversation avec Mélanie Fazi (Merci Mélanie). Plus globalement j’ai eu l’impression que les auteurs BD remportaient un plus grand succès que les auteurs de romans ou de nouvelles.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Chroniques 2008 – chapitre 2”