Polémique quand tu nous tiens…

Il faut que je prenne des cours de « blogging » ou de « blogage ». Pourquoi ? Mais parce que le classement du RSFBlog au Wikio et chez Blogonet jouent au yoyo depuis plusieurs mois. Parce que j’ai un blog basique avec un module de statistiques pour le moins sommaire (pensez qu’il ne me permet même pas de savoir quel billet est le plus lu !). Parce que le nombre de visiteurs fluctue considérablement d’un jour à l’autre. Parce que le design du blog n’est pas un design. Et parce que, cyberquiche de niveau 2 je me révèle incapable de passer ce blog en mode avancé et de bidouiller les CSS, feuilles de styles et HTML… Et surtout parce que ce blog ne déclenche aucune vague, aucune polémique, source de visibilité sur la toile.

Pourtant ce n’est pas faute de prendre des cours particuliers. Je lis attentivement les billets techniques de Ferocias. Et je me rends compte que je suis une blogueuse bien mal-élevée (au contraire de Guillaume d’ailleurs). Pour les polémiques et les débats d’idée, j’étudie les éditos du Golb et un certain billet de Guillaume qui analyse les propos d’Hawking… Bon, d’accord, j’avoue être une étudiante peu motivée. Mettre les mains dans le cambouis du code m’ennuie profondément. Ma condition de cyberquiche me convient fort bien. Pour ce qui est des débats … Je dois me rendre à l’évidence. Je ne suis pas ce genre de fille là ;-). Je préfère inviter les lecteurs à s’installer confortablement, avec une tasse de thé fumant (ou de chocolat chaud ou une bière bien fraiche, faites comme chez vous…), et à discuter d’un bon livre, d’un bon film ou à rêver devant des photos de l’espace. Point de polémiques enflammées, de billet ensevelis sous les commentaires de contradicteurs passionnés. En 2010 le billet totalisant le plus de commentaires déchaînés est celui de la liste des participants à l’opération Impulse II. Ce qui, en terme de débat, place le RSFBlog en dessous de tout. Et le pire c’est que je ne dois pas attendre d’aide de la part de Mr Lhisbei (qui se ressemble s’assemble)…

Il faut que cela change. D’ailleurs cela va changer. Et pas plus tard que maintenant. A partir d’aujourd’hui je décrète (oui c’est comme ça, la nouvelle Lhisbei est arrivée et attention ça va chier dépoter) qu’il y aura un débat d’idée au moins une fois par mois sur ce blog. Nous évoquerons, sans tabou aucun, les questions cruciales qui agitent la blogosphère, la société et, même, n’ayons pas peur des mots, le monde entier.

Voici donc le premier débat que je vous soumets, sagaces lecteurs. Il est de la plus haute importance, crucial pour le bien être de l’humanité et digne de figurer dans les colonnes du nouveau RSFBlog. La question me trotte dans la tête depuis notre visite au Printemps des Légendes. Faut-il mettre une rondelle de citron dans la bière blanche ? Pure hérésie selon certains (souvent belges) qui affirment que la rondelle de citron fait tomber la mousse. Et une bière sans mousse n’est plus vraiment une bière. D’autres certifient que le citron permet de relever le goût de la bière. Les premiers rétorquent, perfides, qu’une bonne bière se suffit à elle-même et n’a donc pas besoin d’être relevée… La guerre est déclarée et s’est propagée dans le réseau mondial. Les positions se radicalisent, en témoignent ces pages Facebook contre la rondelle de citron ou pour la rendre obligatoire. Pour l’instant c’est le camps des « pour » qui bénéficie d’un léger avantage.

Cette pratique nous vient d’Allemagne où les bières blanches sont très différentes … Vous comprenez donc que nous sommes face à un enjeu européen de taille et qu’il est absolument nécessaire et indispensable que tous les cerveaux de la blogosphère se penchent sur cette délicate question. Et il n’est pas dit que le RSFBlog ne prendrait pas une part active dans cet engagement au quotidien. Après tout nous avons le pouvoir d’éviter une dislocation de l’Union Européenne. Nous avons le devoir de sauver l’Europe (pendant qu’elle sauve la Grèce). Chers amis lecteurs du RSFBlog , exprimez-vous !

(La nouvelle) Lhisbei

Ps : et comme on dit chez Skyblog : lâche tes comm !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

26 commentaires sur “Polémique quand tu nous tiens…”