La Fédération de l’Amas – P.-J. Herault 3


La Fédération de l’Amas

De P.-J. Herault

Rivière Blanche – 392 pages

Avis de Monsieur Lhisbei

Ael Madec, ancien capitaine des brigades d’assaut d’Altaïr, et Michelli Strati son sarmaj (sergent major) ont, après la guerre contre la fédération de Procyon, acheté au surplus militaire une BDLD, ancienne barge de débarquement de l’armée. Après l’avoir modifiée et améliorée ils se sont lancés dans le commerce aux confins de l’univers connu.
Leur première affaire les emmène sur une planète de pionnier, M75 II. Ils veulent y vendre des plateaux, des véhicules de transport utilisant l’anti gravité, extrêmement répandus sur les planètes modernes mais manquant cruellement sur les mondes reculés ou nouvellement colonisés.
Après leur première vente, ils se rendent dans une cafet pour fêter l’évènement où ils rencontrent Katel une ancienne militaire de la fédération de Procyon. Ils l’aident à se sortir d’une bagarre avec des brutes incultes et lui proposent de les accompagner dans leurs aventures. Mais le départ de M75 II s’avère plus compliqué que prévu. Ils doivent échapper aux pionniers et à la milice locale. Ils parviennent à décoller à bord de leur BDLD. Alors qu’ils se croient sauvés la milice tire deux missiles qui vont les suivre sans jamais les lâcher. Ael décide de plonger en temps relatif. Il sait que les missiles ne pourront pas le rattraper pendant cette plongée et qu’il aura le temps de mettre un point une stratégie pour se débarrasser de ces deux missiles. Cette course poursuite les emmène vers un amas d’astéroïdes si vaste qu’il n’a jamais été exploré. Dans ce labyrinthe ils réussissent à se débarrasser des deux missiles et découvrent, au centre, une étoile inconnue et deux planètes viables qu’ils explorent. L’aventure commence…

Volontairement je vous ai résumé la première partie de l’histoire qui à mon avis est la plus intéressante, la plus palpitante. P-J Herault réussit dans ce début de roman à captiver le lecteur. Il donne du rythme à son récit. Je me suis dit « Voilà un bon Space Opera. Ça commence bien : de l’aventure, des vaisseaux… vite la suite ».
Et là patatras ! Je suis tombé de haut. L’auteur emmène les trois héros sur une planète où grâce au rayonnement de l’étoile, ils vont acquérir des super pouvoirs : télépathie, télékinésie… Ils découvrent aussi des cristaux qui permettent de communiquer avec des intelligences mortes appartenant à leur univers mais aussi à d’autres civilisations plus avancées ou disparues qui leur communiquent de nouvelles technologies. Ael, Michelli et Katel décident de fonder une nouvelle fédération, basé sur leur nouveaux pouvoirs et ces nouvelles technologie.
Je pense que l’histoire, très bien racontée par ailleurs, aurait gagné en efficacité et en intérêt, sans les super pouvoirs et l’intervention de l’au-delà pour aider nos Héros. J’ai quand même pris du plaisir à lire ce roman bien écrit et imaginatif. Mais je préfère des personnages plus ordinaires qui réalisent des choses extraordinaires grâce à leur volonté, leur intelligence.
La fédération de l’amas reste malgré tout un bon Space Opera. J’ai apprécié les thèmes abordé, l’humanisme, la fraternité, la solidarité et l’utopie d’une civilisation qui peut être plus juste, moins violente.

Avis de Monsieur Lhisbei

Lire aussi l’avis de la Yozone, SFMag, Les Chroniques de l’Imaginaire.

Consulter la bibliographie de l’auteur sur le Répertoire de la Science-Fiction.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “La Fédération de l’Amas – P.-J. Herault