Utopiales 2010 – Un coup d’oeil dans le rétro 4 4


Lire le coup d’œil dans le rétro 1, 2 et 3.

Poursuivons les compte-rendus des conférences par ce qui est le moins « glamour » dans ce type de festival à savoir les rencontres scientifiques. L’année dernière je ne me souviens pas avoir assisté à ce type de rencontre (il n’y en a pas eu me semble-t-il). Par contre il y avait des pièces de théâtre, ce qui manquait cette année. Bref les rencontres scientifiques permettent d’avoir un regard différent sur les thématiques abordées lors des conférences.

Commençons par L’univers a-t-il une limite avec Roland Lehoucq, Larry Niven et Juan Miguel Aguilera. Voici quelques photos qui nous ont consolés d’arriver à la fin de la conférence. Et puis ce n’est pas comme si on ne pouvait pas l’écouter sur ActuSF

(Clic)

Nous n’avons pas non plus assisté en totalité à la conférence suivante pourtant portée par l’INSERM et qui rassemblait les foules sur le thème Recherche scientifique et créativité : existe-t-il des frontières ? La thématique était tout de même un peu facile et le traitement pas toujours transcendant. A écouter sur ActuSF pour se faire une idée.

(Clic)

Conférence à laquelle ont participé (de gauche à droite sur les photos ci-dessous) : Karim Jerbi (chercheur, Laboratoire Inserm U821 « Dynamique Cérébrale et Cognition »), Bernard Werber, Jean-Claude Ameisen (Président du Comité d’éthique de l’Inserm) et Pierre Bordage

(Clic)
   

La conférence donnée par Karim Jerbi (encore lui) sur les Interfaces Cerveau-Machine m’a énormément frustrée. Essentiellement parce que pour cette thématique intéressante les organisateurs n’avait prévu qu’une petite demi-heure d’intervention. Karim Jerbi a du faire preuve d’un esprit de synthèse que son sujet ne lui permettait pas. D’autant plus que l’intervenant avait de la matière et l’envie de transmettre et de partager. J’ai donc adoré cette intervention mais elle avait un goût de trop peu. Vous pouvez écouter la conférence sur le site d’ActuSF.

(Clic)

 

Sans compter que Karim Jerbi a d’excellentes références culturelles :

(Clic)

Pendant que j’animais la loterie solaire sur le stand du Club Présences d’Esprits, Mr Lhisbei assistait à la conférence Nanotechnologies : aux frontières de infiniment petit avec Dorothée Benoît Browaeys, déléguée générale de VivAgora, auteur de Le Meilleur des Nanomondes, Alain Damasio et Jean-Luc Duvail, responsable de l’équipe « Physique des matériaux et des nanostructures » à l’Institut des Matériaux de Nantes. Il en est revenu ravi même si Alain Damasio ne brosse pas un portrait très optimiste de notre futur. A écouter aussi sur ActuSF.

(Clic)

 

Photos de C.Schlonsok tous droits réservés

Le chapitre des conférences est maintenant clos. Lors des prochains compte-rendus (mais nous allons faire une petite pause pour éviter la saturation) nous reviendrons sur les expositions et bien d’autres choses encore (oui, vous n’en avez pas fini avec ces des Utopiales).


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Utopiales 2010 – Un coup d’oeil dans le rétro 4

  • Lelf

    Sisi, il y avait déjà des rencontres scientifiques l’an dernier. 9 d’après le dossier de presse. Et je m’en rappelle d’une ^^
    Architecture, objectif Lune, Darwinisme, Immortalité… ça avait l’air intéressant (on était moins organisés l’an dernier on avait fait nettement moins de choses)
    Par contre je suis d’accord que ça manquait de théâtre cette année. ^^