Atomik Aztex – Sesshu Foster 1


Atomik Aztex

De Sesshu Foster

Passage du Nord-Ouest – 288 pages

« Je suis Zenzotli, Gardien de la Maison Obscure des Aztex, je pète les plombs et je crois que j’aime ça. »

Voila un livre sur lequel j’ai souffert et pour lequel je suis restée totalement hermétique. Il est trop OVNI, trop punk, trop foutraque, trop bordélique et un poil trop grossier dans le langage, parfois, pour moi. Il s’agit vraisemblablement d’une uchronie. Les conquistadors, face à la résistance aztèque, ont fait demi-tour. Mieux les Aztèques ont conquis le continent Américain. Et Sesshu Foster de revisiter notre histoire en long, en large et en travers. Mais c’est raconté de manière tellement déjantée avec des dialectes, des mots déformés, une syntaxe bizarre (bravo au traducteur) et une narration éclatée que je n’y ai pas compris grand chose. Zenzotli est à la fois un employé d’un abattoir nord-américain et un guerrier Socialiste Aztex et se lance dans une logorrhée verbale instructive mais interminable. Ceci dit l’auteur nous prévient dans sa note d’intention : « Les personnes à la recherche d’une intrigue dans ce livre devraient lire Huck Finn. Par ailleurs, un certains nombre de dialectes apparaissent dans ce roman, dont la forme extrême du dialecte pocho du sud-ouest, le caló, l’argot citadin ordinaire, et des variantes modifiées du parler de l’époque du Vietnam. Ce n’est pas un hasard. » Pour vous faire une idée, Nébal a illustré sa critique d’un long extrait, extrait que je reproduis ici.

« En 1492, Christophe Colomb a traversé l’océan bleu et découvert un Nouveau Monde que je connais & vous aussi. Vous lisez sans doute ces lignes dans un avenir lointain, un Futur inaccessible, un Âge de l’Espace inconnu, par exemple le 10 avril 1968 à Memphis, Tennessee, vous connaissez déjà tout ça. Pour vous, c’est de l’histoire ancienne. Vous avez sans doute l’habitude de prendre une fusée pour partir en vacances sur Mars & à Cancun, sans doute que pour satisfaire les besoins alimentaires de votre corps vous prenez tous les jours un petit comprimé blanc, et vous mangez seulement des aliments solides pour maintenir en forme votre système digestif, et éviter que votre trou du cul ne se ratatine et ne s’obture complètement – les êtres humains de l’avenir risqueraient de gonfler comme des ballons de merde & d’exploser – dans ce Futur vous n’avez probablement aucune idée de ce que sont la guerre & la maladie, même si vous avez lu des livres sur les maladies, et puis les livres eux-mêmes sont sans doute obsolètes, plus personne ne lit, les gens du Futur ont toutes les infos nécessaires pluguées directement dans le cerveau grâce à un câble, sans doute que dans votre monde de l’avenir on a découvert des trucs stupéfiants, comme les empreintes digitales ADN, les crayons de pénicilline, le free jazz & le jazz fusion, les magnétophones huit pistes, la porno vallée de San Fernando, j’arrive même pas à imaginer tous les trucs kool qu’on va découvrir dans le Futur, comme par exemple éliminer les barjots & les remplacer par des répliques exactes de ces cinglés, mais kool, peut-être qu’on va aussi inventer des transplantations d’organes pour que les gens puissent se faire greffer les organes vitaux de prisonniers exécutés dans des endroits comme la Chine & l’Indonésie, ou importés par un gars qui se gare devant la cabane d’un ranchito de la banlieue de Juarez pour livrer une glacière fermée avec du ruban adhésif professionnel, en échange de ce qui est sans doute l’équivalent actuel de 150 dollars, qui sait, je veux dire que dans votre univers la pauvreté et la faim ont sans doute disparu, si bien que tout le monde devient gros et gras, tout le monde peut s’offrir un énorme cul en un rien de temps, et tout le monde s’habille en costume de cosmonaute comme Miles Davis dernière période, et à force de Perceptions Extra-Sensorielles, de télépathie ou de chips saveur barbecue tout le monde aura l’air azimuté, les Gros Cerveaux feront enfler les crânes humains, les idées complexes viendront de la Science & de la Teknologie via Internet, vous ne pourrez plus mettre votre chapeau car votre tête grossira chaque jour un peu plus. Vous pratiquerez la sexualité mentale, ce sera tout dans le ciboulot, oeil-gasme inclus. Vous utiliserez sans doute une kyrielle de bains d’yeux, de bains de bouche, de lavages de cerveau. Qu’aura-t-on inventé de votre Vivant ? Impossible d’imaginer une chose pareille. Sans doute qu’on inventera une machine capable de croiser un homme avec une mouche, un monstre à tête de mouche, aux mandibules tranchants comme des rasoirs en guise de mains, qui se baladera et terrorisera les gens dans les banlieues obscures de solitude noire & blanche, et une mouche à la tronche de Vincent Price se fait piéger dans une toile d’araignée mortelle au beau milieu d’une roseraie, devant la maison de Luther Burbank à Santa Rose, Californie, elle hurle d’une voix minuscule que personne ne peut entendre, mais c’est juste une supposition de ma part. Je ne sais pas d’où pourrait venir une idée pareille. Tokyo sera peut-être détruite par des OVNIs, des chupacabras, Godzilla, une folle envie de nouilles ramen. Tout sera possible dans le Futur. Voilà pourquoi, je le sais, aucun fait de l’Histoire que je vais vous raconter ne saurait vous surprendre. Parce qu’en un sens, tous ces événements ont beau faire partie de mon avenir, pour vous ils se situent tous dans le Passé. »


Lu pour le Prix ActuSF de l’Uchronie 2013


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Atomik Aztex – Sesshu Foster