Nos amis les terriens – Bernard Werber 2


Nos amis les Terriens

Réalisé par Bernard Werber

Avec Pierre Arditi (voix), Audrey Dana, Boris Ventura Diaz

Nos amis les terriens est le premier long-métrage du romancier Bernard Werber, auteur des Fourmis. Le postulat de base est simple : que pourraient bien penser les extra-terrestres s’ils pouvaient nous observer ? Werber prend donc deux couples tests : le premier sera observé dans son milieu naturel (la Terre), le second en captivité. L’observateur extra-terrestre est « joué » par Pierre Arditi qui commente en voix off ce que nous voyons à l’écran. C’est donc filmé à la manière d’un documentaire à destination des extra-terrestres. Et, bien entendu, comme les extra-terrestres ne comprennent rien à rien à notre société, ils font de monumentales erreurs et le commentaire qui en résulte est parfaitement décalé. C’est drôle. Enfin, c’est drôle pendant 20 minutes. Ensuite le procédé lasse un peu, l’humour tombe à plat et le film devient monotone et chiant comme tout bon documentaire (vous savez les documentaires animaliers des années 80 qu’on vous infligeait en cours de sciences naturelles au collègue … si, si, souvenez-vous … vous luttiez pour éviter de vous endormir car votre prof était une vraie peau de vache et il vous aurait mis deux heures de colle s’il vous avait capté). Depuis les années 80 les documentaires ont bien évolué (suffit de regarder Arte ou encore les docu-fiction retraçant la vie de l’humanité sur France 2). Dommage que Bernard Werber soit resté coincé dans une faille spatio-temporelle.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Nos amis les terriens – Bernard Werber

  • Lhisbei

    YueYin : je ne te savais pas attirée par les squelettes enflammés « Il portait des culottes, des bottes de moto
    Un blouson de cuir noir avec un aigle sur le dos
    Sa moto qui partait comme un boulet de canon
    Semait la terreur dans toute la région. »
    « Il bondit comme un diable avec des flammes dans les yeux »
    nos divergences ne sont pas surprenantes Je n’ai pas lu les comics. Si toi et Mr Kiki trouvez que Daredevil et Ghost Rider sont bien adapté c’est que les films sont fidèles aux comics et reflètent bien la BD originale. Vous avez certainement raison de ce point de vue là. Là où en revanche je trouve l’adaptation ratée c’est sur le changement de format. Ce sont 2 mauvais film d’un point de vue purement « cinématographique » (oh là là j’en deviendrai presque pompeuse) : personnages creux, scénario plus que mince et prévisible… alors la fidélité à l’original est une bonne chose mais si en plus les films avaient été réussis c’eût été encore mieux je suis généralement bon public mais je me suis fait un peu ch… pendant ces 2 films.

  • Mr Kiki

    Je le regarderai bien celui_là. Juste par curiosité… Au collège, je n’ai pas eu l’occasion de voir des documentaires animaliers de années 80. Ce film pourrait être ma première expérience…
    A bientôt Madame Lhisbei