Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 – James Gunn 2


Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2

Réalisé par James Gunn

Avec Chris Pratt, Zoe Saldana, Dave Bautista, Michael Rooker, Karen Gillan, Kurt Russell, Sylvester Stallone, Pom Klementieff, Vin Diesel (voix), Bradley Cooper (voix) …

Synopsis
Musicalement accompagné de la « Awesome Mixtape n°2 » (la musique qu’écoute Star-Lord dans le film), Les Gardiens de la galaxie 2 poursuit les aventures de l’équipe alors qu’elle traverse les confins du cosmos. Les gardiens doivent combattre pour rester unis alors qu’ils découvrent les mystères de la filiation de Peter Quill. Les vieux ennemis vont devenir de nouveaux alliés et des personnages bien connus des fans de comics vont venir aider nos héros et continuer à étendre l’univers Marvel. (non, mais sans rire, qui a écrit ce résumé ? )

Mon avis
Moins réussi que le premier volet, cette suite fait tout de même son office de feel good blockbuster Marvel. Le scénario tient sur un ticket de métro. Peter Quill/Star Lord retrouve son père, une sorte de dieu mégalomane qui entend régner sur l’univers (Ego est son nom), joué par un Kurt Russell barbu, brushé et en forme. Côté psychologie, on survole artificiellement la relations père (menteur) / fils (candide) et on retrouve aussi les thèmes classiques, voire éculés, des films US comme le sacrifice, la rédemption, l’honneur perdu et recouvré (avec Yondu et un caméo de Sylvester Stallone en prime). L’équipe au complet est toujours aussi déjantée : Chris Pratt joue un très naïf Star Lord amoureux d’une Gamora qui ne sait toujours pas sur quel pied danser, Rocket est toujours aussi mal luné, Drax reste maladroit, empoté mais s’humanise au contact de Mantis. Bébé Groot est absolument parfait (et quel danseur !). Les personnages secondaires, ils ont droit à un traitement nuancé : Nebula n’est pas qu’une soeur revancharde et Yondu dépasse son rôle de mercenaire vénal. Les vannes, clins d’œil, références abondent. Les scènes de combat sont rythmées par une bande son tout aussi décalée – même si un peu moins percutante – que celle du premier volet. Les effets spéciaux sont réussis (visuellement, le spectateur en prend plein la vue) et les couleurs, criardes à souhait, renforcent encore cette impression de film pop-rock, pop-corn.

Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 c’est « space, fight and fun ». Enjoy !

Challenge Summer Star Wars – Rogue One
Film #2

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 – James Gunn