Sans nouvelles de Gurb – Eduardo Mendoza 3


Sans nouvelles de Gurb

De Eduardo Mendoza

Points – 125 pages

Deux extra-terrestres débarquent sur terre, non loin de Barcelone, pour étudier les humains. Le premier, Gurb, part en explorateur, en prenant l’apparence de Madonna. Le narrateur, sans nouvelles de Gurb, décide de partir à sa recherche et consigne les événements vécus dans son journal de bord.

Bon d’accord on rigole bien aux mésaventures de Gurb. On rit de sa maladresse, de son décalage, de ses incompréhensions. On sent le regard critique de l’auteur sur la société (même si on est transporté en Espagne la critique est aisément transposable), sur ses valeurs (ou son manque de valeurs), ses excès … mais c’est là que le bât blesse pour moi. Je n’ai pas tout saisi. Il me manque des références pour comprendre toutes les allusions. Je suis resté au premier degré de ma lecture. J’en reste frustrée car j’ai senti que je passait à côté d’une grande partie du propos de l’auteur. Promis la prochaine fois je potasse l’histoire contemporaine de l’Espagne.

Un petit extrait pour vous donner une idée :

« 8h.01 Ecrasé par une Opel Corsa.

8h.02 Ecrasé par une camionnette de livraison.

8h.03 Ecrasé par un taxi.

8h.04 Je récupère ma tête et je la lave à une fontaine publique située à quelques mètres du lieu de la collision . J’en profite pour analyser la composition de l’eau locale: hydrogène, oxygène et caca. »


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “Sans nouvelles de Gurb – Eduardo Mendoza