Aux trois éléphants – Lorris Murail 4


Aux trois Éléphants

de Lorris Murail

Éditions Souffle du Rêve –  livret A6 –  32 pages

J’avais déjà parlé des Éditions Souffle du Rêve lors d’un précédent billet, celui de « La première pierre » d’Ursula K. Le Guin. Lors de ma première commande, l’éditeur, Bernard Henninger, avait ajouté en cadeau l’une de ses nouvelles « La buraliste ». Pour mon second achat qui cette fois concernait « Aux trois Éléphants » de Lorris Murail, il a récidivé et glissé dans l’enveloppe, « Pharmacopée », une nouvelle de Laurianne Gourrier dont je vous parlerai dans un prochain billet.

Autant l’avouer tout de suite c’est pour la couverture que j’ai acheté cette nouvelle. Une très belle couverture qui rappelle celles de certains romans de Jules Verne, avec une particularité toutefois: trois têtes d’éléphants ornent son plat. L’histoire de cette couverture est narrée sous forme épistolaire : un libraire est sollicité par un particulier pour expertiser un exemplaire de Vingt mille lieues sous les mers dont la couverture est parée de trois têtes d’éléphant. Or ce type de reliure n’existe pas… Le lecteur n’a accès qu’aux lettres du libraire mais cela suffit bien. Au scepticisme et à l’amusement succède l’étonnement pour se terminer sur une note fantastique plus dramatique. Un bon texte à la progression bien maîtrisée où le basculement dans le surnaturel se fait tout en douceur.

« Aux trois Éléphants » est suivi d’une autre nouvelle « Tri sélectif » qui réussit à rendre intéressant, amusant et ironique le système de tri sélectif des Grouvériens. Il faut dire qu’il a de fâcheuses conséquences pour la planète Terre : il est tout de même à l’origine de l’extinction des dinosaures. Enfin, cela pourrait être pire…

Deux bons textes, l’un plus léger que l’autre, qui font passer un bon moment de lecture. Décidément, les Éditions Souffle du Rêve nous réservent de bonnes surprises.

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Aux trois éléphants – Lorris Murail