Les Eclaireurs – Antoine Bello 7


Les Éclaireurs

d’Antoine Bello

Folio – 488 pages

Ce roman est la suite directe de Falsificateurs. Même si la quatrième de couverture indique que ce second opus peut se lire indépendamment du premier je conseille vivement au lecteur de commencer par le commencement et de lire Les Falsificateurs avant d’entamer Les Éclaireurs. Il se sera ainsi familiarisé avec le CFR (Consortium de Falsification du Réel), avec les principaux personnages et leurs relations, mais surtout avec les questionnements de Sliv qui cherche à (enfin) savoir pour qui il travaille réellement. D’ailleurs l’auteur et l’éditeur prennent le soin d’insérer en début de roman un résumé du premier tome. Preuve que les deux romans sont plus liés qu’on voudrait nous le faire croire.

On retrouve donc Sliv Dartunghuver et ses amis Youssef et Magda, en 2001. Magda va épouser Youssef et Sliv les rejoint chez les parents de Youssef au Soudan, pays dirigé depuis quelques années par des islamistes intégristes. Et c’est en direct sur CNN puis Al-Jazira que Sliv, Magda et Youssef assistent aux attentats du 11 septembre. Ensuite vient la guerre en Irak. Et de découvrir bientôt que le CFR n’est pas étranger à l’ascension d’Oussama ben Laden et à la structuration d’Al-Qaida. Sliv se lance donc dans une enquête très personnelle sur le CFR. Qu’est-il ? Qui en sont les décideurs ? Quels sont leurs buts ? Et surtout quelle est la part de responsabilité du CFR dans les attentats du 11 septembre et dans l’entrée en guerre contre l’Irak des USA ?

Dans le premier volet, Antoine Bello décrivait de nombreuses falsifications de la réalité. Pour le lecteur c’était jouissif. Dans cette opus il s’attache à plus expliquer la réalité (même si la réalité est falsifiée…) et à décortiquer les rouages de la falsification et de ses conséquences. L’histoire est intéressante, maîtrisée, érudite. On admire le scénario bien huilé et on s’attache aux personnages et à leurs histoires personnelles. Pourtant le plaisir de lecture n’est pas toujours au rendez-vous car le propos est parfois trop explicatif pour être entraînant.

Les Éclaireurs a reçu le Prix France Culture-Télérama. (Personnellement je l’aurais plutôt donné au premier volet mais je suppose que la thématique du terrorisme est considérée comme plus sérieuse…)


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 commentaires sur “Les Eclaireurs – Antoine Bello

  • gromovar

    [I]On retrouve donc Sliv Dartunghuver et ses amis Youssef et Magda, en 2001. Magda va épouser Youssef et Sliv les rejoint chez les parents de Youssef au Soudan, pays dirigé depuis quelques années par des islamistes intégristes. Et c’est en direct sur CNN puis Al-Jazira que Sliv, Magda et Youssef assistent aux attentats du 11 septembre. Ensuite vient la guerre en Irak. Et de découvrir bientôt que le CFR n’est pas étranger à l’ascension d’Oussama ben Laden et à la structuration d’Al-Qaida. Sliv se lance donc dans une enquête très personnelle sur le CFR. Qu’est-il ? Qui en sont les décideurs ? Quels sont leurs buts ? Et surtout quelle est la part de responsabilité du CFR dans les attentats du 11 septembre et dans l’entrée en guerre contre l’Irak des USA ? [/I]
    Oula. Ca m’a l’air bien compliqué.

  • Lhisbei

    @ Gromovar : en fait non ce n’est pas très compliqué (24 heures chrono est plus compliqué à suivre je trouve) mais ça joue habilement sur la théorie du complot et c’est suffisamment bien construit et écrit pour éviter d’être confus ou obscur.[]

  • Turquoise

    Zut, je l’ai acheté la semaine dernière en ne sachant pas que c’était une suite ! [Sais pas] Bon, tout n’est pas perdu puisque je n »ai pas encore commencé à le lire…

  • Brize

    J’ai adhéré à fond à celui-là aussi, notamment parce que j’ai beaucoup apprécié le pourquoi du CFR.
    Et je te rejoins entièrement : il serait dommage de lire directement ce second volet, sans être passé par la case « Les falsificateurs ».

  • Céline

    J’ai adoré ce tome (et le diptyque en règle général) ! En particulier, la scène où ils apprennent les attentats du 11 Septembre est extraordinaire !
    En revanche, j’ai été un peu déçue par la raison de l’existence du CFR. Peut-être parce que l’auteur fait si bien monter le suspens que n’importe quelle raison apparait un peu décevante après …

  • Karine:)

    Le premier me tente beaucoup… on m’en a dit beaucoup de bien d’ailleurs. Quant à celui-ci, je vais voir si j’aime le premier! Pour une fois que je suis raisonnable!