Salon du livre de Somain – En image 2


Hier et samedi se tenait la 2ème édition du Salon du Livre Jeunesse « Fantasy-Fantastique » de Somain. Et Somain c’est à deux pas de chez moi. Donc nous sommes allés y faire un tour rapide (rapide parce que les euros budgétés pour l’occasion ont fondu comme neige au soleil – alors que, bon, la neige on l’attend encore dans le ch’nord (ne rigolez pas nous avons des arbres en pleine floraison en ce moment, c’est dire les températures polaires qui règnent en nos contrées septentrionales)).

Le salon est petit en surface pour accueillir une cinquantaine d’auteurs, les stands très rapprochés les uns des autres mais la proximité favorise les contacts, les auteurs ont la banane et l’ambiance est sympa. Les auteurs, beaucoup d’auteurs locaux soit dit en passant, sont tout aussi sympathiques et accessibles avec le public. Côté animation une charmante jeune vénitienne hantait les allées de sa présence mystérieuse :

(Clic)

La compagnie « Les P’tits Théâtre » exposait ses personnages en papier journal :

Côté rencontres, nous avons discuté quelques instants avec Paul Renard. M. Lhisbei en a profité pour acheter et faire dédicacer La 10eme planète. Nous commençons donc par de la SF.

(Clic)

Une couverture attire mon regard. Il s’agit de celle réalisée par Aurélien Police pour le polar historique Rouges ténèbres de Nicolas Cluzeau. Serait-ce Istanbul dans un coucher de soleil embrasant le ciel ? Oui. Pas l’Istanbul moderne (que nous avons découverte juste avant la Toussaint et qui, depuis, m’intigue autant que l’ancienne) mais celle de Soliman le magnifique, de ses intrigues de palais, de ses janissaires. Voila un titre prometteur ! L’auteur vit maintenant à Istanbul et a pris un peu de temps pour discuter de cette ville aux multiples visages.

(Clic)

Un bandeau jaune sur la couverture d’un roman nous a interpellé (on sous-estime toujours le pouvoir des bandeaux). Il proclamait « Douai, ruelle de l’enfer ! ». Bien entendu, il nous fallait en savoir plus. La ruelle de l’enfer existe bien et Roger Facon s’en sert pour son polar fantastique baptisé Le saigneur des pierres. Ni une ni deux M. Lhisbei, douaisien de naissance, craque. Hop ! Dédicace :

(Clic)

Pour terminer, un petit tour jusqu’au stand de Jess Kaan qui m’a démasquée (c’est Muséums qui a cafté) et a donc logiquement dédicacé sa nouvelle, parue dans l’anthologie Flammagories, à mon avatar virtuel et à son double IRL (ou est-ce le contraire ?). M Lhisbei a craqué sur Lunatique 73 à cause de la couverture (on sous-estime toujours le pouvoir des couvertures). Nous avons donc fait beaucoup travailler l’auteur sur les dédicaces.

(Clic)

Au final les PAL montent encore un peu. Celle de M. Lhisbei un peu plus que la mienne :

(Clic pour la PAL de M. Lhisbei)

(Clic pour la PAL de Lhisbei)

Photos (surexposées pardon) de Lhisbei tous droits réservés


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Salon du livre de Somain – En image

  • Lhisbei

    @ Tigger Lilly : contente que tu nous rejoignes [Oui]. J’ai veillé à ne pas te faire apparaitre dans le diaporama (et je n’ai pas mis les photos où nous twittons et facebookonq à tout va ^^) pour préserver ton anonymat corporel ^^. Bon pour te rassurer depuis qu’on a vu ma tête (une photo sur ActuSF lors des Imaginales) je n’ai pas eu de problèmes de quelque nature que ce soit. Par contre Biblioman(u) nous a trouvé aux Utopiales grâce à nos photos ^^ (et ça c’était chouette)