Imaginales 2010 – chapitre trois 11


Lire aussi le prologue, le chapitre I et le II.

Hier je vous proposais quelques photos des conférences en vous promettant une suite que voici, tout de suite, là, maintenant, sans attendre…

Flash-back au samedi 28 juin. Lieu : Magic Mirror 1. Heure 18h. Thème du café littéraire : Le rire du troll … la fantasy a parfois de l’humour. Modérateur : Jacques Baudou. Participants : Jean Philippe Jaworski, Pierre Pével, Jean Claude Dunyach et Catherine Dufour. On a bien ri. Le plus drôle dans cette conférence c’était tout de même la présence de Pierre Pével qui n’a jamais écrit de fantasy humoristique ou drôle. Il se demandait pourquoi il avait été invité. Il a eu la réponse grâce à Jean Claude Dunyach. Ce dernier a suggéré à Stéphanie Nicot, à l’époque à laquelle elle recherchait des auteurs pour ce café littéraire, d’inviter Pierre Pével en lui assénant cette phrase :  » écoute il y a Pierre Pével. Il n’a jamais rien écrit humoristique mais c’est un mec assez drôle ; il trouvera toujours quelque chose à dire ». Vous pouvez écouter la conférence complète Le rire du troll… La fantasy a parfois de l’humour !


le rire du trollDiaporama

Comme je vous le disais dans le message précédent j’ai un peu mélangé les photos … Commenta j’ai fait ? C’est très simple : nous avions deux appareils photos et nous avons vidé les cartes mémoires le samedi soir sur le PC portable … Du coup les numérotations ne se suivent pas. Une fois enlevées les floues, les moches, celles où quelqu’un passait devant and so on, j’ai réussi à jouer au puzzle avec quelques conférences mais pas avec toutes. Je vous présente donc le vrac :

Des auteurs féminins : Sylvie Lainé, Charlotte Bousquet et Kristin Kashore
(Clic)

Charlotte Bousquet
(Clic)

Kristin Cashore et Sylvie Miller à la traduction
(Clic)

Sire Cédric
(Clic)

(Clic)

Voici la conférence Réécrire le passé … pour ré-enchanter le monde ! C’est la première à laquelle nous avons assisté (le jeudi à 16h). De gauche à droite : Laurent Gidon, Jean Philippe Depotte, Emmanuel Beiramar (Fantasy.fr) en modérateur, Cristina Rodriguez, Jacqueline Carey et Lionet Davoust en traducteur. J’ai eu l’impression que, cette année, les Imaginales tentaient de brouiller les frontières (déjà bien perméables) entre fantasy et roman historique… Cela donnait un angle de vue intéressant et ça m’a donné envie de renouer avec le roman historique… La conférence s’écoute aussi sur ActuSF

(Clic)

Ci-dessous, Emmanuel Beiramar (coupé) (Fantasy.fr) en modérateur, Cristina Rodriguez, Jacqueline Carey et Lionet Davoust en traducteur (dont on aperçoit un petit bout du front et des lunettes à droite)

(Clic)

 

Le jeudi soir nous avions Ayerdhal pour nous tous seuls (parfaitement, les autres ne comptent pas). L’entretien était mené par Christophe de Jerphanion (qui a été très pertinent et d’année en année j’apprécie de plus en plus ses talents).

(Clic)

Sylvain Demierre (lecteur suisse notamment pour Utopod) assurait la lecture avec son talent habituel. L’entretien peut être écouté sur le site d’ActuSF

(Clic)

Henri Loevenbruck
(Clic)

Jacqueline Carey et Ayerdhal, concentrés et prêts à répondre aux questions de Stéphanie Nicot
(Clic)

 

Laurent Gidon et Sire Cédric (mignons tous les deux non ?)
(Clic)

Erik Wietzel, de bonne humeur
(Clic)

Stéphanie Nicot et Fabien Clavel, sérieux quand il parle de Budapest
(Clic)

Maïa Mazaurette, Kristin Cashore et Sylvie Miller, concentrées sur les propos de … (oups je ne sais plus mais ce n’est pas grave, il n’est pas sur la photo 😉 )
(Clic)

Jean-Claude Dunyach, sérieux (il peut le faire)
(Clic)

Jean-Claude Dunyach, séduit par une Maïa Mazaurette espiègle
(Clic)

Jacqueline Carey et Lionel Davoust, traducteur. Attention Jacqueline Carey est à droite, Lionel Davoust à gauche. Comme ils ont la même longueur de cheveux, on pourrait les confondre. Moyen mnémotechnique : Lionel Davoust porte des lunettes (ce qui ne veut pas dire que Jacqueline Carey a de la barbe hein… je ne l’ai pas côtoyée d’assez prêt pour le savoir mais – a priori – elle est glabre)

(Clic)

Vincent Message
(Clic)

Christophe Lambert et Christophe de Jerphanion
(Clic)

Laurent Genefort et Jean-Philippe Jaworski
(Clic)

Jonas Lenn
(Clic)

Xavier Mauméjean
(Clic)

Christian Vila et Jonas Lenn
(Clic)

Sous le Magic Mirror 2 et son ambiance bleue, le vendredi matin, des auteurs étaient venus présenter leurs avatars pseudonymes …  Je vais essayer de ne pas me mélanger le clavier mais je décline toute responsabilité sur un éventuel plantage dans l’attribution des doubles. Toute erreur est donc à imputer directement aux auteurs. Merci de votre compréhension.
De gauche à droite :
– Laurent Gidon alias Don Lorenjy ou Eddi Garr,
– Alain Grousset alias Alain Laurie, Kim Aldany (avec Danielle Martinigol), Dan Alpac (avec Danielle Martinigol et Paco Porter) et Noe Carlain (avec Carl Nor)
– Christophe de Jerphanion (modérateur sans pseudo)
– Brice Tarvel dont le nom est un pseudo mais qui a aussi un pseudo : François Sarkel (vous suivez ?)
La conférence s’écoute sur le site d’ActuSF.

(Clic)

Pour clore le chapitre des conférences voici quelques photos du dernier café littéraire du festival : Un dernier pour la route ! Pourquoi être écrivain ? Les auteurs invités : Lionel Davoust, Ayerdhal, Jean Philippe Jaworski, Greg Keyes (dont nous reparlerons bientôt) et Annaïg Houesnard à la traduction. La modération était assurée par Jean-Claude Vantroyen (merci Gegette). La conférence s’écoute ici (encore merci à ActuSF pour les enregistrements audio et vidéos). Quand nous sommes repartis il pleuvait sur la route et dans mon cœur (si, si, je suis une fille sensible).


un dernier pour la routeDiaporama

Photos de C.Schlonsok et Lhisbei tous droits réservés.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 commentaires sur “Imaginales 2010 – chapitre trois

  • Don Lo

    Heu… à gauche d’Ayerdahl et avec les mêmes cheveux que Lionel mais pas de lunettes, c’est Jacqueline Carey, pas Kristin Cashore Merci pour les toph, c’est gentil.

  • Mr Lhisbei

    @ Bladelor & Lhisbei, Sir Cédric est très photogénique, et cette année il était partout, à tel point que Lhisbei n’a pas pu le voir en face face dans la bulle des livres.[:s]
    @El Jc oui, oui, oui cent fois oui il faut que tu y ailles. La première année c’est Lhisbei qui m’a trainé au Imaginales.Je n’étais pas très chaud, maintenant je ne saurai plus m’en passer[Non].

  • Olya

    Je trouve ça super que les conférences soient écoutables sur le net. Quand j’aurai un moment, je pense que j’écouterai celle Le rire du troll… La fantasy a parfois de l’humour ! Car j’adoooooore Pierre Pevel ! Mais j’écouterai surement les autres. Encore une fois merci pour ces résumés, c’est super intéressant Rah, ça me rend nostalgique de celle de l’année dernière où je m’étais déplacée !

  • faelys

    merci pour cette belle dose d’Imaginale qui m’a fait profiter de cet événement par procuration!! z’avez l’air d’avoir vraiment bien profité, bisous à vous deux!

  • Gegette88

    Le monsieur qui animait la dernière conférence, c’était le charmant [URL]:url:www.imaginales.fr/jean-claude-vantroyen/[NAME]Jean-Claude Vantroyen[/URL].
    Merci pour les photos et le compte-rendu, j’ai également beaucoup apprécié ces Imaginales (même si cette année, j’ai pris peu de photos) et c’est toujours intéressant de lire et voir le point de vue d’autres personnes sur ce festival que j’apprécie beaucoup. []