Imaginales 2010 – chapitre quatre 3


Lire aussi le prologue, les chapitres I, II et III.

En fantasy les bretteurs sont nombreux. On y manie l’épée plus souvent que la hache. En marge des Imaginales et sur l’invitation de Bruno Lallement, vice-président de la Société d’Escrime Spinalienne, une soirée découverte de l’escrime était organisée. Nous avons eu la chance de faire partie de la dizaine de VIP qui ont pu assister à l’évènement. Nous avons donc accompagné Laurent Gidon et Greg Keyes, auteurs-escrimeurs invités du festival à la Salle d’Armes d’Epinal pour une démonstration.

Les happy few sur la photo : debout sur la droite Emmanuel Beiramar et son caméscope sur pieds, Lionel Davoust (on ne le voit pas sur la photo mais il était aussi armé d’un parapluie katana des plus impressionnants), un petit bout du visage d’Annaïg Houesnard ; assis à même le sol : Hélène Ramdani, capitaine et éditrice, Gilles Goulet, traducteur, et Frédéric Fromenty, libraire de O’Merveilles à Grenoble. Sur le bord droit, c’est la chemise, le coude et le pantalon de Mr Lhisbei en train de me photographier photographiant les autres…

(Clic)

Voici les règlements qui régissent cet art sportif (je ne sais pas s’ils ont évolué depuis l’époque de Louis XIII et du Roi Soleil…)

(Clic)

Voici donc les escrimeurs en tenue (comment ça vous vous attendiez à autre chose ?). Laurent Gidon est à gauche, Greg Keyes à droite.

(Clic)

C’est parti pour les premiers combats

(Clic)

(Clic)

(Clic)

 

(Clic)

Et voici, dans une vidéo absolument époustouflante (puisque filmée par moi avec un « simple » appareil photo compact ;-)), le combat à l’épée entre Greg Keyes et Laurent Gidon. Greg Keyes en sort vainqueur mais c’est un maître escrimeur : il enseigne d’ailleurs à Savannah.

<

Photos de C.Schlonsok et Lhisbei tous droits réservés.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “Imaginales 2010 – chapitre quatre