Utopiales 2012 – En différé – Chapitre 4 7


Lire le prologue et les chapitre 1, 2 et 3.

Après quelques billets sur les dédicaces, sur les conférences et les expos et en attendant la suite, revenons quelques instants sur le Prix des blogueurs de Planète SF. Ce prix, créé à l’initiative de Guillaume et Gromovar, récompense chaque année le meilleur ouvrage (roman ou recueil de nouvelles) de science-fiction, fantasy ou fantastique inédit publié durant l’année écoulée – le meilleur ouvrage lu par les blogueurs de l’agrégrateur éponyme. Il s’agit d’un prix de lecteurs. Le jury est composé de Anudar, EfelleGuillaume, Gromovar, Tigger Lilly et moi-même.

Pour l’édition 2012, les nominés étaient (dans l’ordre alphabétique) :

(Clic)

Le lauréat de cette édition est : Paolo Bacigalupi pour son roman La fille automate, traduit par Sara Soke et paru Au diable vauvert. Le trophée était contondant mais moins que l’année dernière.

(Clic)

Le samedi 10 novembre, aux Utopiales, et plus précisément au bar de Mme Spock, à 11h00 et devant une audience qui nous a surpris (et des flashes crépitant à tout va), s’est tenue la remise du Prix en présence d’une partie des membres du jury : Anudar, Guillaume, Gromovar, Tigger Lilly et moi. En l’absence de l’auteur, le prix a été remis à Sara Doke en présence de Marion Mazauric, son éditrice. La cérémonie s’est déroulée dans une bonne ambiance. Gromovar, Président, a ouvert le bal par un discours clair et concis, Tigger Lilly a ensuite remis le trophée à Sara Doke et Marion Mazauric. Guillaume s’est fendu d’un discours à haute teneur scientifique puis Sara Doke et Marion Mazauric se sont exprimées. Gromovar a conclu par un hommage à Roland C. Wagner. En début d’année 2012, le jury s’est doté d’un règlement. Le point 6 de ce règlement stipule que  » Le trophée (un objet contondant) sera remis en mains propres durant les Utopiales à l’auteur, ou à son éditeur, ou à son traducteur, ou à RC Wagner si aucun autre prétendant n’est disponible ». Las, Roland C. Wagner, toujours présent sur les festivals, nous a quitté bien trop tôt. Malgré tout nous conserverons ce point en la mémoire de l’homme exceptionnel qu’il était.

(Clic)

 Photos Christophe Schlonsok

Ailleurs : Le blog du Prix, une interview de Gromovar, les compte-rendus de Tigger Lilly, Endea, Lorhkan, Blop, ActuSF


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 commentaires sur “Utopiales 2012 – En différé – Chapitre 4