Exode – Jean-Marc Ligny

Exode

De Jean-Marc Ligny

Publié dans l’anthologie Divergences 001

Flammarion Ukronie – 25 pages

« Exode », nouvelle à ne pas confondre avec le roman Exodes du même auteur, a été publié pour la première fois dans l’anthologie jeunesse Divergences 001. Le texte se retrouve aussi au sommaire d’une autre anthologie jeunesse publiée chez Flammarion, 10 façons de bouleverser le monde. Avant d’évoquer la nouvelle en elle-même, parlons un peu de la collection Flammarion Ukronie. Il s’agit de la première et la seule collection entièrement consacrée à l’uchronie. Elle s’était donné pour mission de faire découvrir aux jeunes lecteurs ce genre littéraire. Toutes les uchronies au sommaire ont un point de divergence clairement identifiable. Toutes sont des uchronies au sens que lui a donné Renouvier : réécrire l’Histoire telle qu’elle aurait pu être.

Dans « Exode », Jean-Marc Ligny imagine que, lors de la rencontre entre les hommes de Cro-Magnon, qui s’appellent ici « les crânes ronds » et les hommes de néandertal, ces « hommes frustes », ce sont les premiers, pourtant supérieurs en nombre, mieux équipés et plus combatifs, qui finissent par disparaître. La nouvelle, un récit à deux voix, celle de Nomaï, femme de néandertal et de Osun, le dernier des Cro-Magnons célèbre la fraternité, l’amour et la paix. Le texte est teinté de magie et n’oblitère pas la violence de la guerre qui résulte de la rencontre et du choc de deux civilisations bien différentes : le respect des morts et la communion avec les esprits des uns s’amalgame mal avec la religion belliqueuse des autres.

« Exode » s’adresse clairement à un jeune public mais peut aussi séduire les plus âgés, surtout ceux qui ont toujours souhaité une fin plus heureuse pour  Roméo et Juliette.


Rupestre fiction

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires sur “Exode – Jean-Marc Ligny”