11es Rencontres de l’Imaginaire de Sèvres : 2 festivals en 1 10


Le samedi 13 décembre 2014, à Sèvres, se tenaient les 11es Rencontres de l’Imaginaire. Comme tous les ans, nous y étions. Mais nous avons, vécu, M. Lhisbei et moi, deux festivals différents, ce qui arrive rarement. La raison ? Le lancement, en fanfare et en fanfaronnades, du Guide de l’uchronie (co-écrit avec Bertrand Campeis, faut-il le préciser ?) aux éditions ActuSF. L’essai sort le 06/01/2015 mais il était disponible en avant-première à Sèvres et Jean-Luc Rivera, GO (Grand Organisateur) du festival nous avait réservé une table pour les dédicaces. Attention, soyez prévenus, dans ce compte-rendu, je vais me la péter grave de chez grave. N’ego (oui mon ego a son petit nom) content, N’ego tout fou, N’ego se lâche sur le blog.

Nous sommes arrivés à 10h pour découvrir l’objet. Et premier pétage de plomb de N’ego :

Karine se la pète

Hiiiii !

Puis nous avons découvert THE table pour les dédicaces. Deuxième pétage de plomb de N’ego (hiiiiiiii) :

un stand pour le auteurs du guide

Une table !

Puis nous avons assisté au discours de lancement du festival, à la remise du prix ActuSF de l’Uchronie à Christophe Lambert pour Aucun homme n’est une île, à Richard D. Nolane pour Zeppelin’s War T1 Les Raiders de la Nuit et aux éditions Kazé pour la sortie du roman et du manga All You Need Is Kill de Hiroshi Sakurazaka. Pendant cette cérémonie, le Guide a été officiellement présenté par Eric B. Henriet (qui en a signé la préface) et lancé (ce qui a visiblement beaucoup amusé l’élu local).

Le midi nous avons improvisé un déjeuner de blogueurs au japonais d’en face avec Tigger Lilly, Vert, Jae-Lou, Lau (et Mr.). Gromovar, tu nous as manqué, vil lâcheur. Pas de photos, on ne joue pas les paparazzi entre nous. Nos discussions ont évoqué les livres, étoiles, la photo, les jeux Hearstone, les forums, les réseaux sociaux, les chevaux, la qualité des plats et tout un tas d’autres sujets plus ou moins importants, plus ou moins futiles qui font que vous passez un excellent moment en excellente compagnie tous les ans.

L’après-midi nous avons connu un point de divergence, M. Lhisbei et moi. Voici en résumé, mes activités de l’après midi. Je n’ai pas bougé de ma chaise, sauf pour aller voir l’expo Manchu vers 17h30. N’ego se la pétait moins, heureux, mais un poil douché à dédicacer livre après livre – précommandes, SP, gagnants du concours sur ce blog etc. – sauf avec trois dédicaces en particulier :

forçats

Dédicaces, dédicaces, dédicaces.

dédicaces

J’avais prévenu : on se la pète.

Et voici l’après-midi de M. Lhisbei :

livres (1)

Le stand d’ActuSf

livres (2)

Des livres partout

livres (3)

Encore des livres

Des auteurs, des éditeurs et une ambiance chaleureuse, bon enfant, où auteurs et lecteurs discutent facilement. Proximité et chaleur humaine, que demander de plus ?

Des auteurs et des stands (27)

Laurent Whale

IMG_7171

Patrice Lajoye

Des auteurs et des stands (37)

Miam miam

 

Et une exposition Manchu pour terminer tout ça :

Photos de C.Schlonsok tous droits réservés

Deux festivals en un seul, donc. Une édition particulière pour moi et bizarre pour tous les deux. Et, une impatience jusqu’à la prochaine édition…


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 commentaires sur “11es Rencontres de l’Imaginaire de Sèvres : 2 festivals en 1