Ils ont rejoint ma PAL (52)

Quelles sont les entrées en PAL du mois ?

Au format « papier », deux romans ont rejoint ma Pile à Lire : Tétraméron Les Contes de Soledad de José Carlos Somoza (mon premier Somoza, une lacune culturelle qui se comble) et Les Brillants de Marcus Sakey, pour le prix ActuSf de l’Uchronie.

les brillants
Les Brillants de Marcus Sakey, en version épreuves non corrigées
tetrameron
Tétraméron Les Contes de Soledad de José Carlos Somoza

Au format numérique, pour le prix ActuSf de l’uchronie, sont entrés en PAL un essai de Florian Besson et Jan Synowiecki, Écrire l’histoire avec des si et Sovok de Cédric Ferrand. S’est ensuite ajouté Manesh, Les Sentiers des Astres T1 de Stéphane Platteau (sous la pression des collègues blogueurs enthousiastes)

L’évènement du mois en numérique, c’est l’arrivée de la relève. En janvier 2011, je devenais l’heureuse propriétaire d’une liseuse Samsung. Moi qui ne cornais aucune page, n’écrivais rien sur les livres (y compris les poches d’occasion facilement remplaçables) me contentant de consommer du post-it par paquets, je découvrais le plaisir d’annoter, surligner, de commenter. Fini les trois pavés trop lourds pour la valise des vacances et le déchirement de devoir laisser le grand format qui ne rentre pas dans le sac à main (vu la taille du sac à main, un poche de 500 pages ne rentre pas non plus) à la maison ou la douleur de se faire scier l’épaule droite par un sac shopping alourdi de bouquins. Je lis encore du papier, j’en achète encore, les bibliothèques se remplissent toujours (en décembre, nous avons du ajouter une nouvelle rangée de sur-meubles Billy ce qui nous fait 5 bibliothèques et 10 sur-meubles et ce n’est que pour la salle à manger, qui ne ressemble plus du tout à une salle à manger maintenant : pas de place pour un buffet ou un vaisselier…) mais moins et, surtout, moins vite (parce que l’espace disponible reste limité). La liseuse fonctionne toujours mais pour avoir comparé ma Samsung chérie à la Kobo de Cornwall lors de la délibération du prix Une Autre Terre en mars de l’année dernière, j’ai compris qu’elle avait pris un sacré coup de vieux. Je n’aime pas remplacer les appareils qui fonctionnent encore, mais après 4 ans de bons et loyaux services, la batterie commence à donner des signes de fatigue. Alors j’ai craqué pour une Kobo Aura (puisque la Fnac la soldait au prix de la Glo). J’ai perdu le stylet (et il me manque vraiment) au profit du tout tactile au doigt (le surlignage c’est galère, avec le stylet c’était beaucoup mieux, plus facile et plus rapide). J’ai gagné une éclairage (et ça c’est le bien). La Kobo pèse 100g de moins que la Samsung (dans le sac à main chaque gramme compte) et dispose de la même taille d’écran bien qu’elle soit plus petite et plus fine. Bien entendu, elle a eu droit à son étui, un étui qui met l’appareil en veille à chaque fermeture (quelle technologie de pointe).

liseuses
Deux liseuses : la relève à gauche, l’ancêtre à droite
liseuses 1
Les deux liseuses.

Bref. Penchons-nous sur les sorties à présent  :

  • Les âmes envolées de Nicolas Le Breton (en numérique)
  • Après la chute de Nancy Kress  (en numérique)
  • Le Voyageur de James Smythe (en numérique)
  • Thinking Eternity de Raphaël Granier de Cassagnac
  • le Bifrost n°77
  • et une nouvelle de Mélanie Fazi « Le Dit de la pleine lune » (en numérique)

Ce qui nous fait 4 sorties (dont 3 numériques) pour 5 entrées (dont 3 numériques) et une PAL en hausse de 1 soit 280 livres.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

21 commentaires sur “Ils ont rejoint ma PAL (52)”