Prix Actusf de l’uchronie 2016 – Les lauréats 2


PRIX UCHRONIE 2015Les lauréats du prix Actusf de l’uchronie 2016 ont été annoncés.

Catégorie Littérature
Estelle Faye,
La voie des oracles T3,
Scrinéo, 2016.
voie-des-oracles

Étaient aussi en lice :

Catégorie Prix Graphique
Denis-Pierre Filippi (Scénario) et Silvio Cambini (Dessin)
Le voyage extraordinaire T4,
éditions Vent d’Ouest, 2016.
le-voyage-extraordinaire-tome-4

Étaient aussi en lice :

  • Collectif, Steampunk, visions d’un autre futur, Le pré aux clercs, 2015.
  • Kei Sanbe, Erased T6 et T7, Ki-Oon, 2016.
  • Ichigo Takano, Orange T5 (fin), Akata, 2016.
  • Collectif, Batman la malédiction qui s’abattit sur Gotham, Urban Comics, 2016.
  • Richard Marazano (Scénario) et Guilhem (Dessin), Les trois fantômes de Tesla T1, éditions Le Lombard, 2016.

Catégorie Prix Spécial
Les éditions Mnémos
pour l’intégrale La porte des mondes de Robert Silverberg
et Lord Darcy de Randal Garrett.
La porte des mondes

mnemos-lord-darcy-integrale-garrett

Étaient aussi en lice :

  • Les éditions Archéosf pour le recueil Les autres vies de Napoléon Bonaparte.
  • Ken Liu, pour ses deux nouvelles uchroniques, « Long courrier » (parue dans Galaxies NS N°36) et « Une brève histoire du tunnel transpacifique » (parue dans Bifrost n°83)
  • Les éditions Bragelonne pour l’édition de la Bible Steampunk et du Manuel Steampunk
  • Le mook belge 24H01 pour ses nouvelles uchroniques

La cérémonie de remise du prix aura lieu pendant les Rencontres de l’Imaginaire de Sèvres le 26 novembre 2016 à 10h30.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Prix Actusf de l’uchronie 2016 – Les lauréats

  • Baroona

    Je suis toujours étonné quand des « suites » (surtout des romans) gagnent des prix.
    Il n’empêche, j’en profite pour découvrir « Le Voyage extraordinaire » et c’est tentant !

    • Lhisbei Auteur de l’article

      C’est parce que le 3eme roman est une uchronie de fiction sur la série en elle-même (belle construction d’ailleurs et direction inattendue par rapport aux deux premiers tomes. On est assez loin de l’idée classique d’une suite)
      En BD, nous avions déjà nominé le début de la série en 2013. Et le tome 4 a terminé de nous séduire. On regarde toujours la série en son entier, d’ailleurs avant de nous prononcer.