Ils ont rejoint ma PAL (91)

Comment se porte la PAL d’avril ? Elle s’est montrée étonnamment sage. Et moi aussi. Il faut rappeler que, tout de même, la PAL est devenue – allez savoir pourquoi et comment – totalement incontrôlable. Trop de livres qui font envie, pas assez de temps pour les lire tous. Résultat ?  toujours plus d’achats, le plus souvent en numérique parce que c’est aussi facile que rapide et que les étagères des bibliothèques sont un espace fini. Avec pour corollaire la frustration de voir certains titres prendre la poussière pendant des lustres d’un côté et l’assurance de toujours trouver un livre à lire de l’autre.

Du côté des entrées, le facteur m’a déposé Le Reich de la Lune de Johanna Sinisalo et Tous nos contretemps d’Elan Mastaï. Deux titres en rapport avec le cinéma. Johanna Sinisalo reprend et développe l’idée originale qui a guidé le scénario du film Iron Sky tandis que Tous nos contretemps est le premier roman d’Elan Mastaï, scénariste hollywoodien.

En numérique, c’est L’empire du Léopard d’Emmanuel Chastellière qui rejoint ma PAL.

Au total, trois entrées, donc. C’est assez sage, non ?

Du côté des sorties :

  • Le Verrou du fleuve, Les Dieux sauvages T2 de Lionel Davoust
  • Sang maudit d’Ange
  • Allison de Laurent Queyssi
  • La société des faux visages de Xavier Mauméjean

Au total, 4 sorties.

Faisons les comptes : 3 entrées pour 4 sorties, cela nous donne une Pile à lire en baisse d’un tout petit livre. Elle redescend à 299 livres. L’honneur est sauf.

Côté billets de blog, j’ai rattrapé les chroniques de Comment vivre en héros de Fabrice Humbert et After Atlas d’Emma Newman lus le mois dernier et c’est plutôt cool. J’ai aussi rapatrié la chronique de En compagnie des robots, parue initialement dans le Bifrost 86.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.