Ils ont rejoint ma PAL (118)

C’est la rentrée apparemment… Marronnier dans les JT, commentaires à la machine à café, météo mitigée qui reflète l’état d’esprit ambiant. Que du bonheur. On va quand même tirer le bilan du mois d’août pour la PAL. Comment se porte-t-elle ? Revue de détail avec le point sur les entrées et sorties en PAL du mois.

Du coté des entrées, je suis restée très raisonnable. J’ai reçu Quitter les monts d’Automne d’Émilie Querbalec en SP. C’est du planet-opera et, si tout se passe bien, il sera lu et chroniqué avant la fin du Summer Star Wars.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Arrivée de la semaine. Quitter les monts d’Automne d’Émilie Querbalec #instabook

Une publication partagée par Karine Lhisbei (@lhisbei) le

Reçu aussi le dernier numéro de Bifrost, mais ça ne compte pas en PAL

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Arrivé ce jour @lebelial #instabook.

Une publication partagée par Karine Lhisbei (@lhisbei) le

Pas d’entrée en numérique, ce qui nous fait une seule entrée en août.

Du côté des sorties :

  • Sept secondes pour devenir un aigle de Thomas Day (pour Bifrost).
  •  L’Hiver de la sorcière de Katherine Arden (pour Bifrost aussi)
  • Les trois premiers tomes de la série des Chroniques de St Mary de Jodi Taylor : Un Monde après l’autre, D’Écho en échos, Une Seconde chance. Bon c’est léger, pétillant, avec voyage dans le temps mais ça reste très éloigné de mes lectures de prédilection (et j’ai ri comme pas possible à la scène de sexe dans le T1, ce qui n’était probablement pas l’effet escompté). Pas de chroniques ici, mais je vous invite à faire un tour chez Cuné qui en parle bien.
  • Poumon vert de Ian R. MacLeod : chronique à venir

Je suis toujours en audio(re)lecture de Dune de Frank Herbert. C’est long, trop long, même si le lecteur est excellent. Mais, malgré tout, ça nous fait 5 sorties de la PAL principale et une sortie de la PAL des Nouvelles et novellas.

Et avec une entrée pour cinq sorties, la PAL baisse de 4 et s’élève à 318 livres. Celle des Nouvelles et novellas diminue de 1 pour s’établir à 65 titres.

Côté blog, comme annoncé le mois dernier, j’ai chroniqué Le Livre de M de Peng Sheperd et Le Jour où Kennedy n’est pas mort de R. J. Ellory, mais aussi Les miracles du bazar Namiya de Keigo Higashino et Le Vol de la Sigillaire, premier tome des Artilleuses de Pierre Pevel et Étienne Willem. Côté ciné, première sortie post confinement pour voir Tenet de Christopher Nolan et chronique dans la foulée. Sinon, revu Première Victoire d’Otto Preminger et découverte d’un navet de première classe avec Cactus Jack d’Hal Needham (je vous laisse chercher mais je vous donne un indice : Bip Bip et Coyote). J’ai aussi pris un peu de temps pour un rapide ravalement de façade du blog (mais c’est la partie blogging qui me gave le plus).

Et on termine en musique avec ceci (idéal pour chroniquer)

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. NicK le vilain dit :

    Quelles grosses PALs …
    Pour moi objectif PAL à 200 et –
    😛

  2. Brize dit :

    Je vois que, toi aussi, tu as succombé aux Chroniques de St Mary ^^ !
    Tentée par « Quitter les monts d’automne » et le dernier Bifrost.
    J’ai relu « Dune », en pensant notamment au Summer Star Wars, mais ma chronique se fait attendre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.