Imaginales 2008 tome 2 2


Lire : le tome 1

Qu’est-ce qu’on fait sur un festival comme les Imaginales pendant 3 jours ? La moitié de ce qu’on avait prévu. Après avoir étudié de A à Z le progamme concocté par  Bernard Visse et Stéphanie Nicot j’ai fait mon programme personnalisé. Conférences, cafés littéraire, exposition, dédicaces je voulais (presque) tout voir. Bien sûr ça n’a pas été possible.

Le premier café littéraire auquel j’ai assisté était consacré à l’éternel débat « les littératures de genre sont elles vraiment de la Littérature ? » L’intitulé exact était « Distraire : un ‘gros mot’ ? la fantasy une littérature plaisir… ».  Pour répondre à cette question étaient réunies dans le magnifique Magic Mirror des « stars » de la littérature de genre. Cliquez sur les photos pour les agrandir.

   

Lionel Davoust (auteur français qui faisait office de traducteur), Sean Russel (auteur canadien anglophone de fantasy), Stéphane Manfredo (spécialiste de la littérature jeunesse et critique avisé) qui joue les animateurs et Don Lorenjy  (auteur de nouvelles et d’un roman jeunesse de SF dont j’ai parlé ici )

Les cafés littéraires sont à la fois très intéressants d’un point de vue purement intellectuel mais ils sont aussi l’occasion de moults petits évènements très drôles. Ici nous pouvons voir Pierre Bottero en pleine séance de … drague

Qui sera l’heureuse élue ? Elise Fischer ou Jeanne Cressage ? Elles sont toutes les deux auteurs de romans historiques … nous connaissons donc un peu mieux les goûts de Pierre Bottero 😉 En tout cas ces dames sont aux anges

Mais la drague ça épuise. Quand il faut répondre à la question « la vie des uns, la vie des autres : quand le roman nous entraîne ailleurs » ça se corse un peu mais l’auteur s’en sort bien.

Son voisin Ayerdhal, un peu dans la lune, a un peu plus de mal on dirait …

Tandis que, évidemment, les dames répondent avec brio et enthousiasme

Ce qu’il faut retenir dans tout ça c’est la bonne humeur de ce café littéraire animé par Stéphanie Nicot, directrice artisitique du festival et ancienne rédactrice en chef de la revue Galaxies

Si ça ne donne pas la banane tout ça 😉


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Imaginales 2008 tome 2

  • Lhisbei

    De rien. je vous cherchais le samedi en fin d’apèrs midi pour une photo un peu moins formelle mais je ne vous ai point trouvé (je voulais l’auteur à la plume rouge et à la trottinette pour compléter le roman photo)…