Imaginales 2012 – Chapitre 3 6


Lire le prologue, les chapitres 1 et 2.

La première conférence à laquelle nous avons assisté se tenait le jeudi à 17h au Magic Mirror 2 sur un thème apocalyptique : C’est notre planète qu’on assassine ! L’écologie dans l’imaginaire modérée par Jean-François Thomas et qui accueillait Guillaume Lebeau, Carina Rozenfled, Alain Grousset et Jean-Pierre Andrevon.  Comme entrée en matière on fait plus optimiste me direz-vous mais n’oublions pas qu’un pessimiste n’est jamais qu’un optimiste devenu réaliste… La conférence se rattrape ici grâce à ActuSF.

Nous sommes restés dans le Magic Mirror 2 (la route ça fatigue) pour la conférence suivante : Ailleurs ou demain… Futurs à gogo ! avec Vincent Gessler, Adriana Lorusso, Lucas Moreno, Laurence Suhner et Stéphanie Nicot à la modération. Une conférence avec des auteurs suisses ou italo-belges qui s’écoute ici.

Il est déjà 19h.  Nous avons le temps d’avaler un sandwich au bar de la bulle du livre avant de rejoindre le planétarium La belle étoile (ça ne s’invente pas) pour la conférence Scénarios pour la fin du monde… Et si le ciel nous tombait enfin sur la tête ? avec Didier Jamet et Loïc Henry modéré par Jean-Luc Rivera. Différents scénarios catastrophes (hollywoodiens ou pas) ont été évoqués mais ce qui m’a le plus marqué c’est l’explication de la fin du calendrier maya le 21 décembre 2012 et la fin du monde qui suit. Le calendrier maya qui se termine en décembre de cette année est basé sur l’espérance de vie du Soleil. Car pour les maya le Soleil était une entité divine qui effaçait régulièrement le monde pour en recréer un autre. Nous sommes en train d’user notre 5eme Soleil d’ailleurs : Tonatiuh, le Soleil du tremblement. Le 21 décembre c’est donc un tremblement de terre qui provoquera l’apocalypse. Les précédents Soleils ont été : celui des Jaguars, celui du Vent, celui du Feu, celui de l’Eau (qui s’était donc terminé par un déluge). Bon le pire dans cette histoire c’est que le risque de Big One est réel alors méfions-nous tout de même. Une bonne raison pour persévérer dans le Défi Fins du Monde.

(Clic)

Trop fatigués par la route, nous ne sommes pas allés écouter les histoires à lire quand les enfants sont couchés. Le vendredi, matin M. Lhisbei (sans moi puisque j’appatais le chaland sur le stand du Club Présences d’Esprits) assistait à Assassins ! Les tueurs de fiction… au Magic Mirrors 2 avec David Anthony Durham, Stéphane Beauverger et Ayerdhal. M. Lhisbei en est revenu ravi : « Tu connais David Anthony Durham ? Tu devrais le lire » me dit-il. « Oui je sais. D’ailleurs les tomes 2 et 3 de son cylcle de fantasy, Acacia, sont dans ma PAL ». Du coup je crois que je vais rattraper la conférence.

Le déjeuner avec Pierre Bordage a entrainé une ellipse temporelle. Je suis retournée dans la bulle du livre pendant que M. Lhisbei assistait à la conférence de 15:00 Les Univers partagés : Écrire dans les pas d’un autre… avec Yoann Berjaud et Pierre Bordage, conférence modérée par Sylvie Lainé. Yoann Berjaud a écrit, avec l’accord de Pierre Bordage, une suite aux Guerriers du Silence. La conférence s’écoute ici. Encore une qu’il faut que je rattrape.

J’ai rejoint M. Lhisbei à 16h au Magic Mirror 2 pour Mémoires françaises… Oubli du passé ? avec Ayerdhal, Didier Daeninckx, Johan Heliot, Roland C. Wagner, animée par Cristophe de Jerphanion. On y a beaucoup parlé de la guerre d’Algérie et de l’amnésie française sur cette période (alors qu’on nous sort, paradoxalement, le devoir de mémoire à toutes les sauces…). La conférence s’écoute ici.

J’ai lâchement abandonné M. Lhisbei à 17:00 devant la conférence Imaginer… les extraterrestres ! avec Farid Abdelouahab, Jean-Claude Dunyach, Sylvie Lainé, Christian Léourier, Laurence Suhner et animée par Jean-François Thomas. Moralité je vais faire mes devoirs avec l’audio

Je ne pouvais pas rater l’Entretien avec… Élisabeth Vonarburg à 18h au Magic Mirrors 1, entretien auquel assistait aussi beaucoup de membres du cercle d’Atuan (une lecture commune de Chroniques du pays des Mères et du Silence de la cité y avait été organisée), Endea, Tigger Lilly, OlyaShaya, Vert et Tortoise (je crois ?)(si je vous ai oublié signalez-le moi). L’entretien était mené par Jean-Claude Dunyach. Elisabeth Vonarburg est aussi impressionnante que ses romans. Je crois qu’elle continuera à me marquer. Pour moi c’est une très grande dame de la SF et je vous invite vivement à l’écouter ici.

Lors du prochain billet nous reviendrons, toujours en photo, sur les conférences du samedi et du dimanche.

Photos de C.Schlonsok et Lhisbei tous droits réservés


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “Imaginales 2012 – Chapitre 3

  • NicK

    « Car pour les maya le Soleil était une entité divine qui effaçait régulièrement le monde pour en recréer un autre »
    Le prochain, c’est le soleil Yéti. [heuu hum]

  • Tigger Lilly

    Wouach l’enchainement des conférences, je suis impressionnée … Enfin pendant ce temps, vous n’étiez pas en train d’acheter des bouquins. Griaule sait avec combien de valises vous seriez revenus s’il n’y avait pas eu les conférences !

  • Lhisbei

    @ Gromovar : yeah ! @ Nick : avec une ère glaciaire dans cinq mille et quelques années… @ Tigger Lilly : en fait c’est plus pernicieux : M Lhisbei a tellement bien enchaîné les conférences qu’après chacune d’elle il a acheté un des bouquins évoqués pendant ces conférences [heuu hum] (comme quoi c’est efficace comme marketing)

  • Olya

    La conférence sur les Assassins étaient bien sympa, et Ayerdal ainsi que Stéphane Beauverger faisaient les rigolos le temps que le reste des auteurs arrivent ^^ Et l’entretien avec Elisabeth Vonarburg était chouette, et je pense que pour l’apprécier à sa juste valeur, il fallait au moins avoir lu un livre de l’auteur. Ouf, j’avais lu Chronique du Pays des mères Mais on retrouve vraiment l’auteur dans ce livre, avec tout ce qu’elle a raconté.