Ciné express (4) 6


Parce que j’ai la flemme, parce que c’est l’été et surtout parce que mon avis sur ces films peut tenir en quelques lignes, voici une nouvelle édition d’un Ciné express. Avec au menu du bon (Iron Man 3), du moins bon (Man of steel) et du vraiment mauvais (After Earth). C’est parti.

Iron Man 3, réalisé par Shane Black avec Robert Downey Jr., Gwyneth Paltrow, Don Cheadle, Ben Kingsley, Jon Favreau…
Le synopsis (piqué sur Allociné) :
Tony Stark, l’industriel flamboyant qui est aussi Iron Man, est confronté cette fois à un ennemi qui va attaquer sur tous les fronts. Lorsque son univers personnel est détruit, Stark se lance dans une quête acharnée pour retrouver les coupables. Plus que jamais, son courage va être mis à l’épreuve, à chaque instant. Dos au mur, il ne peut plus compter que sur ses inventions, son ingéniosité, et son instinct pour protéger ses proches. Alors qu’il se jette dans la bataille, Stark va enfin découvrir la réponse à la question qui le hante secrètement depuis si longtemps : est-ce l’homme qui fait le costume ou bien le costume qui fait l’homme ?
Ne vous inquiétez pas la fin répondra à cette question hautement philosophique pour les superhéros. J’ai trouvé cet opus d’Iron Man au dessus du 2eme volet mais encore en dessous du premier épisode. Du côté des bonnes surprises, le rôle de Pepper qui prend un peu de consistance (et Gwyneth Paltrow a enfin un peu plus de matière à défendre), les effets spéciaux impeccables et la dose d’action. Robert DowneyJr (toujours so sexy) est l’incarnation parfaite d’un Tony Stark en plein questionnement (l’évolution du personnage est d’ailleurs flagrante par rapport au premier opus) mais son côté dépressif m’a un peu agacée. L’humour est toujours au rendez-vous, Pepper et Stark se renvoyant la balle avec beaucoup de plaisir. Le scénario est digne d’un film de superhéros (pour une analyse croustillante, direction le billet d’Odieux Connard) amis globalement j’ai passé un bon moment (la fin avec l’autodafé mystique est peu too much mais on pardonne tout à Jr). D’autres avis : Blop, J.a.e_Lou, Lorhkan, A.C. de Haenne, Les Vagabonds des rêves.

After Earth, réalisé par M. Night Shyamalan avec Will Smith, Jaden Smith, Sophie Okonedo, Zoë Kravitz
Le synopsis d’Allociné (mais j’aurais pu vous faire un résumé sur 3 lignes tant le scénario est rachitique) :
Après un atterrissage forcé, Kitai Raige et son père, Cypher, se retrouvent sur Terre, mille ans après que l’humanité a été obligée d’évacuer la planète, chassée par des événements cataclysmiques. Cypher est grièvement blessé, et Kitai s’engage dans un périple à haut risque pour signaler leur présence et demander de l’aide. Il va explorer des lieux inconnus, affronter les espèces animales qui ont évolué et dominent à présent la planète, et combattre une créature extraterrestre redoutable qui s’est échappée au moment du crash.
Pour avoir une chance de rentrer chez eux, père et fils vont devoir apprendre à œuvrer ensemble et à se faire confiance…
Par quoi commencer ? Si je devait qualifier ce film en un mot, ce serait « fat ». Voici un film idiot, niais, pompeux au possible. Tout le monde se prend très au sérieux : les acteurs (avec un Will Smith aussi expressif qu’un Keanu Reeves qui aurait abusé du botox), le réalisateur (Roland Emmerich sort de ce corps), les scénaristes (wow les gars ? Des singes ? Waouh !). Le méchant alien est plutôt visuellement réussi mais reste con comme ses pieds : le fait que sa race ait réussi à envahir notre bonne vieille terre et à presque nous exterminer ne peut que laisser dubitatif). Une daube. Le seul élément positif de ce film, ce sont les paysages. Autant regarder des cartes postales…  Lire les avis de Cachou, Le Hulk, Odieux Connard, Les Vagabonds du Rêve.

Man of Steel, réalisé par Zack (300 et Watchmen – Les Gardiens et oui j’ai échappé à Sucker Punch) Snyder avec Henry Cavill, Amy Adams, Michael Shannon, Diane Lane, Russell Crowe, Laurence Fishburne…
Pas la peine de vous mettre le synopsis non ? Tout le monde connait Superman ? Ici c’est le reboot de la genèse du personnage avec flashbacks : sur Krypton, société dystopique en pleine révolution, Russell Crowe envoie son fils sur terre pour le sauver du bazar ambiant. Il lui fait un cadeau (le génotype de toute la population) empoisonné puisque le méchant finit par sortir de sa prison pour lui courir après. Mais quand il débarque sur Terre lui aussi, Kent (qui n’est pas encore Superman) a eu le temps de grandir un peu et est prêt à lui coller la pâtée de sa vie. Au passage, il y aura une amourette avec Loïs Lane (et un chaste baiser). Des immeubles détruits. Beaucoup. Et des gravats. Beaucoup aussi. Là aussi j’ai cherché l’humour pour alléger l’impression pesante de sérieux continuel. Mais c’est Superman. C’est sérieux. C’est le sur-homme parfait. Tellement parfait qu’il ne dégage rien d’autre qu’une fadeur sans nom. Et ce ne sont pas les seconds rôles qui vont épicer le film. Russell Crowe se montre bavard et donneur de leçon – rôle ce qu’il arrive néanmoins à jouer avec classe. Le méchant est très très méchant mais avec un peu de nuance … au début du film, quand il fomente son coup d’état (la société de Krypton est l’archétype de la dystopie : naissances artificielles, sur-exploitation des ressources de la planète, oligarchie toute puissante et je vous passe les autres clichés). Au sortir de sa prison, il est juste revanchard et énervé. Et vil. Tyrannique. Et, comme il veut terraformer kryptoformer la Terre plutôt, ce qui implique d’éradiquer la population humaine, je crois qu’on peut dire qu’il est très méchant. La chemise à carreau ne suffit pas à faire de Kevin Costner un fermier. Laurence Fishburne ne sert pas à grand chose. Diane Lane parvient à crever l’écran dans le rôle de la mère adoptive. La mère biologique de Superman elle n’est qu’un faire valoir (je pleure et je meurs dans la dignité) et je ne parlerai pas de Loïs Lane, non, non. J’ai beau avoir débranché mon cerveau pour voir ce film, je me suis quand même ennuyée de bout en bout.  D’autres avis chez Vert, Fabrice ColinLe Hulk, Lohrkan, A.C.de Haenne, Odieux Connard, Les Vagabonds du rêve, Marc.

 


SSW – Episode I


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “Ciné express (4)

  • Acr0

    Ah j’ai été un tantinet déçue par l’adolescente loup garou (jeu de l’actrice et effets spéciaux). Je suis de ton avis, il manque le petit truc pour déclencher le coup de coeur. Et à l’inverse, j’ai beaucoup aimé inception

  • Vert

    Il faut dire que Khan (version Into Darkness) est bien plus sexy aussi
    (sinon avant de sortir dehors très vite, moi aussi j’ai bien aimé Man of Steel -pour une fois que j’aime vraiment un film de Superman-, mais je comprends que ça plaise pas à tout le monde, surtout quand on aime pas le style de Nolan )

  • Acr0

    Mouahahah, ton commentaire express sur After Earth valide ma non-envie de le voir celui-là, tiens Je me souviens aussi que tu n’avais pas particulièrement apprécié Man of steel, je comprends mieux pourquoi et j’ai bien souri en lisant ta chronique.