Ta-Shima T3, Les Fondateurs de Ta-Shima – Adriana Lorusso 7


fondateurs-ta-shimaLes Fondateurs de Ta-Shima
Ta-Shima T3

D’Adriana Lorusso

Bragelonne – 440 pages

Avis de Monsieur Lhisbei

Ils sont  physiciens, astrophysiciens, chimistes, médecins, généticiens, xenobiologistes… Les plus grands scientifiques de la galaxie vivent sur le monde universitaire de d’Estia. Mais leur galaxie est en guerre, une guerre stupide, une guerre de religion. Parce que des sciences interdites, telles que la génétique, s’y pratiquent, les intégristes de Landsen décident de détruire Estia.
Alavaro Gonzalo pense qu’il faut fuir Estia au plus vite et convainc son ami Jan Sobieski et d’autre scientifiques de partir. Ils affrètent un vaisseau cargo et quittent précipitamment la planète sous les bombes de Landsen. Ils pensent revenir plus tard lorsque la situation se sera calmée, mais ils devront déchanter. Ils atterrissent sur une planète jungle et l’aventure sur Ta-Shima commence. Tout sur cette planète tente de les détruire, de les dévorer ; tout – animaux, végétaux, climat – devient piège mortel. Pour survivre ils devront se battre et admettre que leur nature n’est pas la plus adaptée à Ta-Shima. Ils vont se résoudre à devoir la changer : s’adapter ou mourir.

Des trois romans de l’univers de Ta-Shima – Ta-Shima, L’exilé de Ta-Shima et celui-ci – ce « prequel » de Ta-Shima est peut être celui que j’ai le plus apprécié. J’avais adoré la découverte de la planète, de ses dangers, de sa civilisation dans le premier roman d’Adriana Lorusso. Dans le deuxième tome, j’avais apprécié le choc des civilisations, la découverte de la différence et l’acceptation de l’autre. J’ai plongé avec délice dans ce troisième roman, Les Fondateurs de Ta-Shima. J’ai assisté avec plaisir à l’exploration de la planète, à la création des deux peuples interdépendants, les Asix et les Shiros, à la genèse d’une civilisation atypique, originale, sur un monde dur, cruel et violent qui devient leur monde. Ils y tiennent et l’aiment.
J’ai aimé la construction des personnages, sans manichéisme, pas de bons, ni de méchants quoique… Ils ont toutes et tous leurs propres motivations, qu’elles proviennent de leur histoire, leur enfance ou de leurs ambitions.
La peur de l’autre, de l’univers qui nous entoure, nous entraîne parfois sur des chemins tortueux que nous n’avons pas voulu choisir mais que nous finissons par emprunter malgré tout. A travers ce roman, Adriana Lorusso nous interroge sur nos peurs, celles de l’autre, du changement, de l’évolution, de la différence. Elle ne nous donne pas de réponse toute faite. A nous de trouver notre chemin.

A la fin de la chronique des « Exilés de ta-Shima », j’écrivais :

« J’attends le troisième roman avec impatience surtout qu’il est déjà écrit et envoyé chez l’éditeur, Bragelonne, qui l’a peut être oublié dans un coin. Alors si vous lisez ce billet, chère maison d’édition Bragelonne, s’il vous plait, publiez le troisième volet de Ta-Shima. Ce monde, cet univers est original et mérite de se développer, de grandir doucement (même si c’est parfois sans bruit) mais de grandir quand même. »

Merci M. Bragelonne de l’avoir édité, bien qu’il faille le commander afin de l’avoir en papier. Je pense et je penserai toujours que « Ta-Shima » mérite un meilleur traitement, et une mise en avant. C’est un monde en devenir qui ne demande qu’à se développer et à trouver son public. Une table ronde aux Utopiales ou au Imaginales, peut-être ?

Avis de Monsieur Lhisbei

Logo Summer Star Wars VII
Summer Star Wars VII

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 commentaires sur “Ta-Shima T3, Les Fondateurs de Ta-Shima – Adriana Lorusso