Clap ! Clap ! Clap ! Je m’autocongratule car j’ai été over-raisonnable ce mois-ci. Vous ne le croyez pas ? Eh bien si. Je n’ai pas tant de mérite que cela. J’avais prévu de faire un tour à la librairie des Quatre Chemins à Lille (dans l’optique de commender le tome 3 du Protectorat de l’ombrelle et Les insulaires de Priest) parce que j’étais en déplacement pro, mais les journées m’ont tellement vidé la tête que j’ai bravement fui vers le refuge qu’est mon canapé. J’ai fait la nocturne de la bourse aux livres de Tournai mais la file aux caisses (le rez-de-chaussée n’était qu’une file) m’a incitée à reposer les trois bouquins que j’allais acheter. Et des week-end à mariage ont compromis nos traditionnelles sorties bradeuses des dimanche d’août. Moralité : deux livres (que deux livres !) ont rejoint ma PAL : Johan Heliot vous présente ses hommages commandé chez Les Moutons Electriques et L’Ombre de Monsalvy, La Geste d’Alban T2 de Jean-Luc Marcastel pour le prix ActuSF de l’Uchronie (et parce que j’avais adoré le premier tome et la plume de l’auteur).

(Clic)

Johan Heliot vous présente ses hommages toujours sous blister
(Clic)

L’Ombre de Monsalvy, La Geste d’Alban T2 de Jean-Luc Marcastel
(Clic)

Au tour des sorties de la PAL maintenant. Là, j’ai pu constater que mon canapé est un excellent refuge. Ont été lus :

Nouvelles et novellas ont aussi eu droit à leur heure et deux Miscellanées de nouvelles sont en préparation :

  • L’amour en mille ans d’ici novella d’anticipation ancienne de Gustave Marx qui, comme son nom ne l’indique pas, ne pourra entrer dans le cadre du MSoL de Vert
  • des nouvelles de la Décade de l’imaginaire de l’Atalante : « L’envol du faucon sagittal » de Andreas Eschbach, « Ce que chuchotait l’eau » de Anne Fakhouri, « Fractal » de Vincent Gessler

Bonne résolution de rentrée : plus de canapé ! La PAL baisse pour atteindre les 238 livres (*tousse*).

Le mois d’août a aussi vu le rattrapage d’une chronique : Everness, L’odyssée des mondes T1 de Ian McDonald. Il reste à écrire ces chroniques (la liste s’allonge) :

  • Exodes de Jean-Marc Ligny.
  • Le Voleur quantique de Hannu Rajaniemi (brouillon en cours)
  • Des Larmes sous la pluie de Rosa Montero (encore et toujours à l’état de brouillon)
  • L’Horloge du temps perdu de Anne Fakhouri
  • Un privé sur le Nil, Lasser, détective des dieux T1 de Sylvie Miller & Philippe Ward
  • Françatome de Johan Heliot (brouillon)
  • Le Guide Steampunk d’Etienne Barillier & Arthur Morgan
  • La Longue Terre de Terry Pratchett  et Stephen Baxter (brouillon)
  • Silo de Hugh Howey (brouillon)
  • Il est midi dans le siècle de Michel-Antoine Burnier
  • Le projet Abraxa de Frédéric Delmeulle

Au programme de septembre, finir Anno Dracula de Kim Newman (commencé mais laissé de côté parce que « scie les poignets »). J’ai aussi, dans le viseur, Atomik Aztex, Kafka suite, Malédiction, La geste d’Alban T2 et Parmi les Tombes mais on verra ce qui passe en lecture…